News & newsletter
13 juillet 2016

Veoliaforce soutient les migrants en Grèce

Sollicitée par la Croix-Rouge française et par le ministère des Affaires étrangères, la fondation Veolia est intervenue dans plusieurs camps de migrants en Grèce. A Ritsona, au Nord d’Athènes et sur l’île de Chios, elle apporte son expertise sur les problématiques d’alimentation en eau et d’assainissement.

Grèce Chios -1
Venus de Syrie, d’Afghanistan et d’Irak, des milliers de migrants qui tentent de rejoindre l’Europe affluent vers la Grèce, point d’entrée pour emprunter la route des Balkans. Ils sont regroupés dans une vingtaine de camps mis en place par les autorités du pays et gérés par l’armée. L’accès aux soins, à l’eau potable et aux structures d’hygiène y est limité. La Croix-Rouge française, qui intervient dans plu­sieurs d’entre eux, a sollicité la Fondation pour améliorer l’alimentation en eau potable et l’assainissement dans le camp de Ritsona au Nord d’Athènes.
 
Une équipe de volon­taires Veoliaforce, partis au sein des Equipes de Réponse aux Urgences de la Croix-Rouge française, y a installé une unité de traite­ment Aquaforce 5000 pour alimenter les 900 occupants du camp.
 
Sur l’île de Chios, très proche de la Turquie, qui accueille 3 500 migrants, la Fondation conduit également, à la demande du Centre de crise et de soutien du minis­tère des Affaires étrangères, une mission d’évaluation des besoins en eau pour soutenir la mairie et la régie municipale des eaux.