Veoliaforce intervient en Equateur après un tremblement de terre

Le samedi 16 avril 2016, un séisme d’une magnitude de 7,8 frappe l’Equateur.


Pire séisme en Amérique latine depuis celui de Haïti en 2010, le tremblement de terre a touché la côte pacifique de l’Equateur. Plus de 70 répliques seront enregistrées, en particulier du jeudi 21 au vendredi 22 avril, selon l’institut géologique équatorien.
 

Premiers départs le 23 avril
Trois ingénieurs de la fondation Veolia partent quelques jours après le séisme aux côtés des 30 militaires de la Sécurité civile envoyés par les pouvoirs publics français. Le 23 avril, un avion affrète 21 tonnes de matériel pour produire et distribuer de l’eau potable aux populations affectées par le séisme. Sur place, Interagua, la filiale locale du groupe Veolia, mobilise ses équipes pour apporter sa compétence dans la réparation et la gestion des réseaux et usines impactés dans le cadre de la réponse à l’urgence qui s’organise.
 

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

  • Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

    Veoliaforce - Equateur/Ecuador - Avril/April 2016

Des Aquaforce 500 et 5000 déployées

A la demande de la Senagua (Secrétariat national de l’eau), les volontaires Veoliaforce ont déployé deux Aquaforce  500 et une Aquaforce  5000 dans la commune de Calceta, à 6 heures de route de Guyaquil dans la province de Manabi. Les personnels d’Interagua se sont relayés en permanence aux côtés des volontaires français.

50 volontaires d’Interagua

5 experts Veoliaforce

41 jours d’intervention

Une Aquaforce 5000, destinée à alimenter en eau 5000 personnes, a été déployée à Chone où les ingénieurs et volontaires de la Fondation ont pris le relais des militaires français de la Sécurité civile.

Revue de presse - Equateur 2016
PDF - 1.56 Mo

Une intervention en partenariat avec Interagua
Les équipes d’Interagua ont assuré l’exploitation des stations mobiles pendant tout le mois de mai avant de les démonter, en accord avec les autorités locales, une fois la situation rétablie et l’urgence passée. Ce matériel a été laissé par la Fondation dans les entrepôts d’Interagua à Guyaquil de manière à créer un stock de contingence pour anticiper et renforcer les futures réponses aux catastrophes naturelles que subit régulièrement l’Amérique du Sud. Une nouvelle semaine d’exercice de déploiement sera organisée par la Fondation avec le concours d’Interagua en 2017 pour stabiliser les connaissances apprises et former de nouveaux volontaires, issus d’Interagua ou d’autres structures de Veolia dans la zone.

Retrouvez la note d'actualité publiée lors du départ des volontaires Veoliaforce :
Séisme en Equateur : la Fondation se mobilise pour fournir de l’eau aux sinistrés

*
*  *

L'intervention Veoliaforce en vidéo :

La revue de presse TV locale :

 

La France a choisi de répondre à la demande d’assistance internationale adressée à l’Union européenne par les autorités équatoriennes, en apportant une réponse centrée sur le traitement de l’eau. La fondation Veolia a mis à disposition ses experts ainsi que plusieurs unités de traitement dans le cadre de son partenariat avec le Centre de crise et de soutien du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (CDCS) après avoir également été sollicitée par Interagua.
En 2009, une formation Veoliaforce avait permis de former une équipe d’Interagua au montage des Aquaforce. Plusieurs de ces collaborateurs ont participé aux opérations menées en avril 2016 et les ingénieurs de la Fondation ont formé vingt nouveaux salariés volontaires d’Interagua.
En 2009, la fondation Veolia a choisi de prépositionner en Equateur plusieurs unités mobiles de traitement de l’eau de type Aquaforce. Ce stock de matériel, prévu pour raccourcir les délais d’intervention, a été reconstitué et complété à l’issue de l’intervention des équipes de la Fondation.
  • Une intervention coordonnée avec le MAE
    La France a choisi de répondre à la demande d’assistance internationale adressée à l’Union européenne par les autorités équatoriennes, en apportant une réponse centrée sur le traitement de l’eau. La fondation Veolia a mis à disposition ses experts ainsi que plusieurs unités de traitement dans le cadre de son partenariat avec le Centre de crise et de soutien du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (CDCS) après avoir également été sollicitée par Interagua.
  • Des volontaires équatoriens déjà formés
    En 2009, une formation Veoliaforce avait permis de former une équipe d’Interagua au montage des Aquaforce. Plusieurs de ces collaborateurs ont participé aux opérations menées en avril 2016 et les ingénieurs de la Fondation ont formé vingt nouveaux salariés volontaires d’Interagua.
  • Du matériel prépositionné
    En 2009, la fondation Veolia a choisi de prépositionner en Equateur plusieurs unités mobiles de traitement de l’eau de type Aquaforce. Ce stock de matériel, prévu pour raccourcir les délais d’intervention, a été reconstitué et complété à l’issue de l’intervention des équipes de la Fondation.