Une nouvelle maison pour les orphelins

Sur les bords du lac Victoria au Kenya, l'association "Kisumu Children Trust" prodigue aux enfants orphelins qu'elle recueille tous les soins nécessaires pour leur permettre de se construire une vie d'adulte digne de ce nom.

« Les dénominateurs communs des membres du Kisumu Children Trust sont la compassion, l'anticipation et l'intégrité. De plus, l'organisation est très bien gérée, ce qui permet de proposer aux enfants des activités de long terme, sans jamais se retrouver dans une situation financière risquée. »

Graham Weller

Il y a une douzaine d'années, un pasteur africain sollicite le directeur de la Recherche chrétienne au Royaume-Uni pour développer un projet lui tenant à cœur : la prise en charge des petits orphelins de la région de Kisumu, un port kenyan sur le lac Victoria.
Modeste au départ - il s'agit tout d'abord de procurer de la nourriture et des vêtements aux enfants -, le projet "Kisumu Children Trust" prend vite de l'ampleur, grâce aux dons privés que les deux hommes parviennent à réunir.


La maison des enfants, "Cherry Brierley" voit le jour. Au fil des ans, le soutien des donateurs se poursuit, autorisant ainsi la poursuite d'objectifs plus ambitieux.

Améliorer les conditions d'accueil

Fin 2004, l'organisation "Kisumu Children Trust" décide de franchir un pas supplémentaire en direction de la soixantaine d'enfants qu'elle accueille.
Elle souhaite désormais lutter contre leur pauvreté sur le long terme en les scolarisant et en leur apportant des services essentiels. Une prise en charge globale - hébergement, nourriture, scolarisation et soins, certains enfants étant porteurs du VIH -assez coûteuse, d'autant que l'association vient de construire une nouvelle maison sur un autre terrain. Le site de l'ancienne "Cherry Brierley", régulièrement inondé pendant la saison des pluies, était en effet un facteur d'aggravation des risques sanitaires (paludisme notamment) liés à la prolifération des moustiques en ces terrains marécageux.

Avec les 30 000 euros versés à l'organisation kenyane par la fondation Veolia Kisumu Children Trust a pu installer dans sa nouvelle maison d'accueil un système d'alimentation en eau potable et de traitement des eaux usées. Dans cet établissement plus sain, les enfants trouvent depuis dans de meilleures conditions pour préparer leur vie adulte. Déjà, l'un d'entre eux a terminé des études de gestion commerciale et deux autres, poursuivent respectivement des formations de médecin et d'infirmière.