Une Maison du parrainage pour les enfants «du bout de la rue»

Après dix-sept ans d'activité, les Parrains par'mille veulent ouvrir leur première Maison du parrainage : un espace dédié pour multiplier les mains tendues aux enfants en difficulté.

« Je suis émerveillée de voir la force de la relation entre les parrains et leurs filleuls. »

Hélène Gabay-Humienny

 

Depuis sa création en 1990, l'activité des Parrains par'mille a connu une croissance exponentielle. Son objet ? Mettre en relation un enfant en détresse dans son milieu familial avec un adulte désireux de parrainer un jeune. En encourageant ce lien affectif et éducatif, l'association réalise un travail de prévention de l'enfance en danger. Devant l'augmentation des sollicitations de la Ddass, les Parrains par'mille ont souhaité ouvrir un premier espace dédié au parrainage. La réhabilitation des locaux loués à cet effet dans le 20e arrondissement de Paris est achevée, mais d'ultimes travaux sont nécessaires avant d'envisager l'équipement informatique des locaux.

Deux mille enfants aidés dans toute la France

 

Animée par un salarié à plein-temps et deux collaborateurs à temps partiel, l'association Parrains par'mille s'est toujours appuyée sur ses bénévoles. Jusqu'en 2006, l'organisation était hébergée dans un local prêté, les réunions des permanents et bénévoles se déroulant au domicile de chacun. Avec ce projet d'espace dédié au parrainage, Les Parrains par'mille veulent davantage s'ouvrir aux enfants «du bout de la rue» : outre l'accueil, un espace sera réservé aux consultations des psychologues. La fondation Veolia soutient ces travaux d'aménagement et participe également à l'équipement de l'association en matériel informatique. Pour gérer leurs huit antennes locales, les Parrains par'mille envisagent une base de données de mise en relation des demandes de parrainage et des enfants candidats.