Un centre dédié au traitement des grands brûlés à Hérat

Dans la ville afghane d'Hérat, l'ONG HumaniTerra construit un centre d'accueil et de soins pour les grands brûlés au sein de l'hôpital.

En 2003, 750 grands brûlés sont hospitalisés à l'hôpital d'Hérat, la grande ville de l'ouest de l'Afghanistan située non loin de la frontière iranienne.
Parmi eux : deux tiers de femmes, âgées en majorité de 10 à 40 ans. Et sur ces quelque 500 femmes, 350 d'entre elles ont tenté de se suicider en s'immolant par le feu pour échapper au mariage qui leur est imposé par leur famille.
Un chiffre malheureusement en augmentation : l'hôpital estime que deux femmes par jour ont actuellement recours à ce sacrifice ultime dans la région.

Des soins d'urgence pour les grands brûlés

Pour accueillir de façon rapide et efficace ces personnes, l'ONG HumaniTerra, spécialisée dans l'aide chirurgicale (thérapeutique, logistique et de formation) à destination des pays les plus pauvres, a entrepris de construire un centre dédié aux grands brûlés dans l'enceinte de l'hôpital généraliste de la ville.

L'objectif est tout à la fois de lui donner les moyens d'accueillir et de soigner les grands brûlés dans l'urgence, de traiter leurs séquelles, de dispenser une rééducation, de proposer de l'ergothérapie et de promouvoir la prévention. Grâce au volet formation du projet, HumaniTerra donne aux équipes médicales afghanes les moyens d'assurer elles-mêmes cette prise en charge.

Mécénat de compétences pour l'unité de stérilisation et de blanchisserie

Inauguré en octobre 2007, le centre des grands brûlés conçu par HumaniTerra peut accueillir plus de 700 malades chaque année et réalise une dizaine d'opérations chaque jour grâce à ses deux blocs opératoires. Ses 2 800 m2se répartissent sur trois étages, et comprennent, en plus d'une unité de soins intensifs et d'une admission aux urgences 24/24h, un accueil et un suivi psychosocial.

Pour financer l'ensemble du bâtiment, des fonds américains et européens sont recueillis. La subvention accordée par la fondation Veolia permet de financer l'intégralité de l'unité de stérilisation, et la blanchisserie du centre - une étape de toute première importance dans le traitement des grands brûlés. En parallèle, la société Stérience, une filiale de Veolia Energie spécialisée dans les services de stérilisation proposés aux établissements hospitaliers, intervient dans le cadre du mécénat de compétences pour aider HumaniTerra à se doter d'une unité de stérilisation répondant aux exigences européennes (établissement du cahier des charges, fourniture et installation de matériels, optimisation de la consommation en eau, etc.).

HumaniTerra International
Domaine : Social et emploi
Pays : Cambodge
Dotation : 22/06/2010

Construction d'un centre national pour la chirurgie réparatrice et pour les grands brûlés à l'hôpital de Preah Kossamak.

HumaniTerra International
Domaine : Social et emploi
Pays : Cambodge
Dotation : 22/06/2010

Construction d'un centre national pour la chirurgie réparatrice et pour les grands brûlés à l'hôpital de Preah Kossamak.

  • Autre projet soutenu
    HumaniTerra International
    Domaine : Social et emploi
    Pays : Cambodge
    Dotation : 22/06/2010

    Construction d'un centre national pour la chirurgie réparatrice et pour les grands brûlés à l'hôpital de Preah Kossamak.

  • Autre projet soutenu
    HumaniTerra International
    Domaine : Social et emploi
    Pays : Cambodge
    Dotation : 22/06/2010

    Construction d'un centre national pour la chirurgie réparatrice et pour les grands brûlés à l'hôpital de Preah Kossamak.