Ressources médias
Actualités
18 juillet 2016

Un fortin du XVIIe siècle restauré par des salariés en insertion

A Sanary-sur-Mer, dans le sud-est de la France, la Batterie de la Cride, ouvrage militaire vieux de cinq siècles, connaît une nouvelle jeunesse grâce à des salariés en parcours de réinsertion. A l’origine de l’initiative, Acta Vista, une association soutenue par la fondation Veolia. Retour en images sur ce chantier triennal.

Association particulièrement active dans les Bouches-du-Rhône, Acta Vista fait rimer réinsertion et restauration. Ses salariés renouent avec l’emploi en travaillant sur la réhabilitation de sites exceptionnels de la Côte d’Azur. A Sanary-sur-mer, elle vient d’achever un chantier de trois ans en restaurant la Batterie de la Cride grâce au soutien de la fondation Veolia.
 
Acta Vista Cride-1
Cet ouvrage militaire du XVIIe siècle a fait l’objet d’une attention soutenue. Déblaiement des douves, piquage des murs, dépose des éléments de maçonnerie menaçants, rejointoiement de chaque façade, mise hors d’eau du toit terrasse… Tous les travaux ont été réalisés par des jeunes en parcours d’insertion professionnelle. Trois cycles de formation ont permis à une quarantaine d’entre eux d’être recrutés, formés et qualifiés au titre professionnel de Maçon du bâti ancien et accompagnés vers l’emploi durable.
 
La restauration, réalisée dans les règles de l’art, conduit la Ville de Sanary-sur-mer, propriétaire de l’édifice et partenaire du projet, à envisager une nouvelle vie pour cet édifice. Un projet de Musée de la Mer et de la Plongée sous-marine devrait voir le jour. La Batterie de la Cride retrouve ainsi une nouvelle jeunesse en permettant des Azuréens sans formation de devenir des maçons diplômés.

*
* *

Trois ans de travaux en vidéo :

Retrouvez l'ensemble des projets d’Acta Vista soutenus par la fondation Veolia sur le site de la Fondation.