News & newsletter
24 mars 2016

Un apprenti suivi par Ares intègre le Campus Veolia

A 40 ans, Bangaly Bangoura vient de reprendre ses études. Grâce au programme d’insertion d’Ares, association soutenue par la fondation Veolia, il a intégré le Campus Veolia avec l’objectif de décrocher un CAP de canalisateur. Un exemple de plus de la collaboration fructueuse entre ces différents partenaires.

Ares, capture vidéo

Il a 40 ans et son diplôme d’ingénieur ponts et chaussées de Guinée n’était pas reconnu en France. Bangaly Bangoura est pourtant désormais en bonne voie pour retrouver le chemin de l’emploi. Ce nouveau virage professionnel, il le doit à l’association Ares, acteur spécialisé dans la resocialisation, soutenu par la fondation Veolia.

Depuis une quinzaine d’années, Ares a mis en place les conditions d’une réinsertion efficace. L’association propose à ses clients privés ou publics des travaux à façon (mailing, routage, préparation de colis...) et des prestations de service : déménagement, manutention, nettoyage de fin de chantier, etc. Le soutien de la fondation Veolia et du Campus Veolia a ainsi permis que Bangaly Bangoura visite le Campus et décide de reprendre des études d’aide canalisateur. Inscrit en première année de CAP, il a décidé de remonter les échelons un à un !
Bangaly Bagoura rejoint deux autres anciens d’Ares, Amadou Sara Diallo et Zakary Lakhamy, étudiants en deuxième année de CAP aide-canalisateur, et qui devraient donc être diplômés à la fin de l’année. Depuis sept ans, ils ont une dizaine d’anciens d’Ares à avoir été recrutés par le groupe Veolia.
*
* *
Découvrez le portrait d'Alexandra,
une salariée en parcours d’insertion à Ares :

*
* *
Retrouvez plus d’information sur les projets d’Ares et le soutien de la fondation Veolia sur le site de la Fondation.