News & newsletter
4 septembre 2017

Tara a passé une semaine dans la Baie de Sydney

Lancée de Lorient en 2016, Tara a appareillé cet été pour la deuxième année de l’expédition Tara Pacific, soutenue par la fondation Veolia. A Sydney, où la goélette est restée amarrée une semaine, l’équipe a multiplié les contacts avec le grand public pour sensibiliser la population au sort des récifs coralliens.

Arrivée à Sydney

© Vincent Hilaire / Fondation Tara Expéditions

L’équipe de Tara Pacific n’a pas chômé cet été. Le chantier d’entretien annuel de la goélette achevé, un nouveau chapitre de cette odyssée maritime s’est ouvert avec huit jours d’une navigation intense pour arriver à Sydney, en Australie. La goélette soutenue par la fondation Veolia est restée une semaine amarré devant l’Australian National Maritime Museum. Au programme : conférence de presse en présence de Serge Planes, le directeur scientifique de l’expédition, visites publiques puis de groupes scolaires, etc.

Fin août, Tara a mis le cap sur Heron Island, au sud de la grande barrière de corail. La goélette naviguera ensuite vers l’est pour rallier les Îles Chesterfield et la Nouvelle-Calédonie. D’ici fin octobre, l’équipage et ses scientifiques auront déjà réalisé des centaines de nouveaux échantillons de coraux dans les deux plus grandes structures construites par cet animal sur la planète, en Australie et en Nouvelle-Calédonie. De quoi alimenter la recherche scientifique et les opérations de sensibilisation menées par Tara.

Remontée du tender

© Vincent Hilaire / Fondation Tara Expéditions

*
* *

Tout savoir sur Tara Pacific en vidéo  :

 Et sur le site de la fondation Veolia.