News & newsletter
2 novembre 2016

Retour de la faune et de la flore au Cap Sicié : les premiers résultats de Remora

Trois ans après le lancement du programme de restauration écologique Remora, les premiers signaux du retour de la faune et de la flore aquatiques sont tangibles dans la rade de Toulon. Les récifs artificiels immergés servent d’habitat à des poissons et crustacés de retour au Cap Sicié.

Remora est un projet de longue haleine. Soutenu depuis 2013 par la fondation Veolia, il doit permettre de faire revenir les espèces marines qui peuplaient les eaux du cap Sicié il y a plusieurs décennies. La construction de la station Amphitria, en exploitation depuis 1997, avait déjà permis de traiter la pollution liée aux effluents de l’agglomération toulonaise. Le programme de Restauration écologique en milieu océanique par récifs artificiels (Remora) entend aller plus loin en favorisant le retour de la faune et de la flore.
 
Remora, histoire d’une reconquête environnementale
PDF - 6.01 Mo
Août 2016
Pour pérenniser la présence de poissons, crustacés et échinodermes, des récifs artificiels ont été immergés en avril 2015. Ils sont conçus pour servir d’habitat et de protec­tion aux juvéniles et accélérer la fixation de la microfaune, de la mi­croflore et des post-larves, sources de nutriments pour les poissons. L’objectif est de réactiver trois fonc­tions essentielles à la reconquête des lieux par la faune : héberger, nourrir et se reproduire. Or de premiers résultats ont été observés ces derniers mois.
 
Sur les trois fonctions visées, la première d’entre elles, l’habitat, est en nette amélioration. Les différents modules im­mergés ont un rôle attractif pour de nombreux poissons, crustacés, échinodermes… Des espèces pion­nières amorcent une colonisation et la der­nière campagne d’observation a également révélé la présence de pontes de calamars, seiches et labres, ainsi que celle de juvéniles de crustacés, poulpes et poissons. Les récifs implantés sont en passe de devenir une nurserie d’ici quelques mois…

Plus d’informations sur Remora :
Revitaliser le millieu naturel