News & newsletter
25 janvier 2015

Plus de 70 000 personnes alimentées par Veoliaforce et ses partenaires

A la suite des évaluations conduites par les experts de Veoliaforce et l'équipe de réponse aux urgences de la Croix Rouge française, l'alimentation en eau potable a pu être organisée dans deux quartiers de la capitale, Delmas et Cité militaire, rassemblant près de 37 000 sinistrés.

25/01/2010 :

24 points de distribution sont mis en place avec des réservoirs et des rampes de distribution, alimentés par camions citernes avec de l'eau en provenance d'un forage encore en fonctionnement.

Les unités mobiles Aquaforce 5000 ont été déployées pour alimenter l'hôpital haïtien Ofatma dans le quartier Cité militaire ainsi qu'un centre de santé primaire de la Croix Rouge allemande.

De leur côté, les volontaires Veoliaforce intervenant en appui d'Action contre la faim, ont installé une unité Aquaforce 5000 en centre ville (quartier Turgeau) dans l'enceinte sécurisée de la CAMEP, régie des Eaux de Port au Prince. Alimentée par une source peu turbide, cette station peut produire 120 m3 par jour et permet la distribution d'eau potable par camions dans trois quartiers du centre (Camp vert, Bois Patate et Champ de Mars) à près de 35 000 personnes.

Sur le Champ de Mars qui accueille le plus important regroupement de sinistrés de Port au Prince, les volontaires ont construit des latrines pour pallier aux problèmes d'assainissement.

A la demande d'une troisième partenaire, l'ONG Solidarités, deux tonnes de matériel de stockage et de distribution ont été conditionnées et envoyées à Haïti par la plateforme humanitaire de Veoliaforce. D'ores et déjà nous mobilisons de nouveaux volontaires pour assurer le remplacement des équipes en place.
 


Le soutien de la Fondation Veolia en chiffres

  • 5 stations Aquaforce 5000
  • Plus de 30 tonnes de matériel 
  • 19 personnes venues en renfort à l'entrepôt de
  • stockage de matériel d'urgence
  • 19 volontaires partis en mission (+ 5 à venir)

Les missions d'urgence

Comment la Fondation répond-elle aux urgences lorsqu'une catastrophe survient ?