Ressources médias
Actualités
8 septembre 2014

La fondation Veolia signe un partenariat avec l'Etat français pour renforcer l'aide humanitaire

La fondation Veolia et le ministère français des Affaires étrangères ont signé, le 27 août, une convention de partenariat pour renforcer l'efficacité de la réponse aux situations humanitaires d'urgence.

La fondation Veolia signe un partenariat avec l'Etat français pour renforcer l'aide humanitaire
En s'associant au secteur privé, l'Etat français formalise des liens qui existent depuis plusieurs années : il peut ainsi bénéficier des matériels et de l'expertise mis à disposition par les entreprises, dont la contribution est devenue une dimension importante de l'aide humanitaire.

Parmi les autres signataires de ce partenariat : les fondations EDF, Terre plurielle (Bouygues Construction), Airbus Hélicoptères, et les groupe Nutriset (leader mondial de la prévention de la malnutrition) et Lafarge.
 

Au Kurdistan irakien, par exemple, la France vient d'acheminer par avion près de 20 tonnes de matériel d'aide humanitaire destinées au stockage et à la distribution d'eau potable (citernes, rampes de distribution d'eau, etc.) dont 12,5 tonnes fournies par la fondation Veolia.

L'équipement sur place a été pris en charge par la Croix-Rouge Française, partenaire historique de la Fondation dans les urgences humanitaires, présente au Kurdistan pour mener des missions de soutien aux déplacés Irakiens. Plusieurs volontaires de la fondation Veolia se sont succédé au cours des deux derniers mois pour appuyer les équipes de la Croix-Rouge sur place afin d'assurer le montage et l'installation des équipements envoyés. Ce matériel permettra ainsi d'approvisionner en eau potable 50 000 personnes.

Plusieurs volontaires de la fondation Veolia se sont succédé au cours des deux derniers mois pour appuyer les équipes de la Croix-Rouge au Kurdistan irakien. Découvrez le témoignage de l'un d'eux.

 

Laurent Fabius, L'entreprise au service de l'humanitaire