Les tortues vertes protégées dans une économie locale durable

Le Centre d'Étude et de Découverte des Tortues Marines analyse les interactions entre les tortues vertes et leur environnement afin de concilier investissements économiques sur le littoral et préservation du lagon à Mayotte.

« Ce projet contient tous les éléments nécessaires selon moi à sa réussite : développement d'un territoire durable et global, sensibilisation du public par une éducation à l'environnement adaptée, compromis équilibré entre développement et protection de l'environnement, acteurs locaux, gestionnaires et force de proposition. »

Fabien Verfaillie

Le Centre d'Étude et de Découverte des Tortues Marines (CEDTM) gère, par délégation de service public, Kelonia, l'Observatoire des tortues marines, dont la vocation est de développer des programmes régionaux de recherche et de conservation des tortues marines et de leurs habitats tout en menant des actions de conservation du patrimoine naturel et culturel associé à cette espèce. Cette association réunionnaise travaille en collaboration avec les pays de l'océan Indien dans le cadre des « Pôles de relations internationales à propos des tortues marines » et contribue au renforcement des réseaux d'étude et de conservation de l'espèce.

Depuis 2002, la Collectivité de Mayotte fait appel à l'expertise du CEDTM-Kelonia, notamment dans le cadre d'une assistance scientifique et de la formation des agents du conseil général sur les programmes d'étude et de conservation des tortues marines et de leurs habitats. Parallèlement, le CEDTM-Kelonia apporte un soutien essentiel aux programmes de préservation des tortues marines menés à Mayotte par l'association mahoraise Oulanga na Nyamba. Elle gère également un programme d'encadrement éco-touristique au sein de l'hôtel Le Jardin Maoré.

Des données utiles à tous les acteurs

Les données collectées à Mayotte depuis 10 ans par le CEDTM-Kélonia ont été valorisées directement dans le cadre de la préservation de patrimoines naturels exceptionnels : projet de Réserves Naturelles du Lagon de Mayotte, Inventaire des Zones Naturelles d'Intérêt Écologique Faunistique et Floristique (Znieff) de Mayotte, élaboration du Livre Blanc visant une gestion durable de l'environnement, expertise environnementale du site hôtelier de N'Gouja.

Concilier protection, développement et sensibilisation

L'association se lance dans la description, dans une approche intégrée, des interactions entre les tortues vertes et leur environnement pour contribuer à une meilleure compréhension de la biodiversité marine et à une gestion raisonnée des écosystèmes associés. Il s'agit d'élaborer des recommandations pour mettre en place un plan de conservation des tortues marines dans les territoires français du sud-ouest de l'océan Indien, basé sur des mesures concrètes de gestion issues d'une bonne connaissance de leur biologie et de leur environnement, et compatibles avec un développement régional durable, tel que l'écotourisme.

A travers ce projet, le CEDTM poursuit, aux côtés d'associations environnementales et d'opérateurs touristiques, son engagement dans les actions d'éco-tourisme et dans les programmes d'éducation et de sensibilisation à l'environnement du grand public, outils indispensables aux programmes de conservation.

Ce projet bénéficie de l'expertise du CEDTM-Kélonia et de ses partenaires locaux, régionaux et nationaux, acquise depuis 10 ans dans les domaines scientifique et socio-économique de l'île de Mayotte. Il dispose du soutien du Fonds National de la Recherche Luxembourg, du CNRS-IPHC, de la direction de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de Mayotte, du Parc Naturel Marin de Mayotte / Agence des Aires Marines Protégées et de l'ONG FSE Collège Tsingoni. La fondation Veolia s'associe à ce projet car il allie intelligemment la protection de l'environnement et un contexte de fort développement économique du littoral auquel fait face l'île de Mayotte. Il augure d'un réel retour d'expérience pour le Groupe, qui travaille sur des thématiques similaires.