Les fiches de lecture des livres du Prix de l'environnement 2014

Les abeilles et la vie

Auteur : Didier Van Cauwelaert
Editeur : Michel Lafon
Prix : 26,95 €

Elles nous ont appris les principes de l'agriculture et de la pollinisation il y a des millénaires, bien avant que l'on n'en connaisse la moindre technique. Les abeilles accompagnent la vie des hommes depuis toujours et leur rôle dans la nature n'est plus à démontrer. Passionné par l'Apis mellifera, Didier van Cauwelaert met sa plume d'écrivain au service de ce petit insecte capable de grandes choses pour notre environnement. C'est en effet grâce aux abeilles et autres pollinisateurs que les jardins fleurissent et que nous pouvons consommer quotidiennement des fruits et des légumes. Et que dire de leur miel que l'on savoure depuis des siècles ? L'auteur nous invite à mieux connaître le peuple des abeilles, à découvrir l'organisation fascinante de la ruche et les codes très élaborés qui la régissent, à réfléchir sur la place qu'elles occupent à divers endroits de la planète en fonction des besoins de nos sociétés. Un texte magnifique, accessible à toutes et à tous, illustré par les photographies étonnantes de Jean-Claude Teyssier, qui capte au plus près les moindres faits et gestes des sentinelles de l'environnement. On ne cesse de l'entendre : il faut protéger les abeilles. Avec ce très bel ouvrage, Didier van Cauwelaert parvient avec beaucoup de talent à nous en convaincre.

A propos de l’auteur

Prix Goncourt pour Un aller simple, Didier Van Cauwelaert a écrit vingt-cinq livres traduits dans plus de trente langues. Il aborde ici un sujet - les abeilles - qui lui tient particulièrement à cœur et auquel il souhaite, grâce à cet ouvrage, sensibiliser les lecteurs.


 

Les fleuves autour du monde

Auteure : Élisabeth Combres
Editeur : Gallimard Jeunesse 
Prix : 16,90€

De l'Amazone au Zambèze, en passant par le Mississipi et la Volga, parcourez les fleuves du monde en 22 portraits. Découvrez les milieux naturels qu'ils traversent et les constructions conçues par les hommes pour exploiter leurs richesses ou les préserver. Avec des photos étonnantes qui illustrent tous les visages du fleuve, des textes clairs pour comprendre la vie et les activités des hommes au bord du fleuve, une fiche d'identité pour situer le fleuve et en connaître les caractéristiques et un tracé détaillé qui suit le cours du fleuve et les paysages qu'il traverse.

A propos de l'auteure

Née en 1967 près de Marseille, Élisabeth Combres a vécu à Angers, Paris, Grenoble, Toulouse et Lima, au Pérou. D'abord journaliste indépendante, elle a réalisé des reportages en France, en Amérique latine et en Afrique, puis participé à des enquêtes au Maghreb pour Handicap International. Au début des années 2000, après avoir été rédactrice en chef du magazine "Mikado" (Milan Presse), elle s'est tournée vers l'édition jeunesse. Elle a coécrit avec Florence Thinard plusieurs ouvrages sur la guerre et l'information, avant de se lancer dans l'aventure du roman.


 

Contes de la terre mère

Rolande Causse / Nane et Jean-Luc Vézinet
Editeur : Gallimard Jeunesse
Prix : 14,50€

Depuis la nuit des temps, les contes détiennent des pouvoirs extraordinaires. Dans ces neuf contes, l'héroïne est notre Terre, notre belle planète, si belle, si bleue, si fragile, si menacée. Ces récits nous transmettent une sagesse ancestrale. Ils nous invitent à respecter la nature, le ciel, la terre et la mer, les animaux et les plantes. Ce disant, ils rejoignent les grandes questions contemporaines et nous donnent neuf leçons d'écologie.

A propos des auteurs

Rolande Causse est née en 1937. Elle a deux grandes passions dans la vie : l'écriture et la lecture. Elle écrit des romans et des poèmes pour la jeunesse et aussi des livrets d'opéra. Elle a créé des ateliers de Lecture-Écriture, en 1975, et le Salon du livre de jeunesse de Montreuil, en 1984. Rolande Causse a enseigné également la littérature dans le cadre de la formation permanente. Son association La Scribure regroupe des écrivains autour de la promotion de la littérature. Son roman "Rouge Braise" évoque un lointain souvenir et voudrait être un témoignage contre la guerre, et toutes les souffrances qu'elle engendre.

Nane et Jean-Luc Vézinet sont conteurs et écrivains. Ils habitent près de Castres, dans le Tarn, berceau de la famille Jaurès. Nane a commencé une carrière d'orthophoniste et a toujours cherché à réconcilier les enfants et les adolescents avec la lecture et l'écriture. Elle découvre alors le pouvoir magique des contes et des ateliers d'écriture. Son mari, Jean-Luc s'est toujours intéressé aux mythologies et aux légendes antiques et a eu un jour envie de les faire partager à d'autres passionnés.


 

Arbraxas, chroniques des Maîtres du temps

Arbraxas - Jerômino(Prix du livre environnement 2014)

Auteur : Jerônimo
Editeur : Optimis Terre

Quelque part, à la frontière entre le rêve et la réalité, vit la tribu des indiens arcs en ciel. Ils vivent en harmonie avec la nature grâce à la magie de l'arbre de paix. Pourtant, un jour, leurs existences se voient menacées par l'arrivée de nouveaux voisins, les hommes gris. Urbain, le sorcier gris, a pour projet de faire disparaître les couleurs du monde.

A propos de l'auteur

Après un parcours dans les lettres modernes, Jerômino s'essaye au journalisme en créant deux journaux particip'actifs. C'est dans cette idée qu'il a crée Optimisterre en se fondant sur des principes de collaboration et de partage. Il a sorti depuis deux livres chez Optimisterre, la Chocomotive en 2012 et Batocado en 2013. Arbraxas est son premier roman.


 

Résilience environnement

Auteurs : Raphaël Mathevet et François Bousquet
Editeur : Buchet-Chastel
Prix : 16 €

Dans la tempête, le roseau s'adapte : il plie et ne rompt point ; le chêne résiste, mais, lorsqu'un seuil de perturbation est franchi, il se déracine. Dans le domaine de l'environnement, penser la résilience, c'est réfléchir à la manière dont les systèmes socio-écologiques répondent aux perturbations, s'adaptent tout en conservant leurs fonctions fondamentales et leur structure, ou se transforment : comment une barrière de corail, une forêt ou un marais évoluent-ils d'un état à un autre ? De quelle façon peut-on réduire la vulnérabilité d'une ville face aux cyclones ? Comment explorer les futurs possibles de l'agriculture ou améliorer la gestion des ressources naturelles ? Comment accroître la résilience d'un territoire ? À partir d'exemples concrets issus de pays très divers - Australie, Canada, États-Unis, France, Suède, Ukraine, Sénégal, Tanzanie, Thaïlande -, cet ouvrage explore le concept de résilience socio-écologique, développé ces quatre dernières décennies. Au moment où notre planète connaît des bouleversements importants, il est urgent de mieux comprendre les évolutions de notre environnement et de vivre de façon plus résiliente.

A propos des auteurs
Raphaël Mathevet (CNRS) et François Bousquet (CIRAD) sont chercheurs dans le domaine de l'environnement. Leurs travaux portent sur la conservation de la biodiversité et la gestion concertée des ressources naturelles et renouvelables. Ils appartiennent au réseau international de recherche Résilience Alliance.


 

Plaidoyer pour l'altruisme, la force de la bienveillance

Plaidoyer pour l'altruisme, la force de la bienveillance - Matthieu Ricard (Prix du livre environnement 2014)

Auteur : Matthieu Rocard
Editeur : Nil
Prix : 23 €

Abreuvés d'images violentes, confrontés à une société en crise, on n'imagine pas la force de la bienveillance, le pouvoir de transformation positive qu'une véritable attitude altruiste peut avoir sur nos vies au plan individuel et, partant, sur la société tout entière. Moine bouddhiste depuis près de quarante ans, Matthieu Ricard, lui, expérimente les vertus de l'altruisme au quotidien. Au carrefour de la philosophie, de la psychologie, des neurosciences, de l'économie, de l'écologie, son Plaidoyer pour l'altruisme est la somme d'années de recherches, de lectures, d'expériences, d'observation et de réflexion. Avec le sens de la pédagogie qui le caractérise et toujours en s'appuyant sur des exemples très concrets, l'auteur de Plaidoyer pour le bonheur démontre point par point que l'altruisme n'est ni une utopie ni un vœu pieux, mais une nécessité, voire une urgence, dans notre monde de plus en plus interdépendant à l'heure de la mondialisation. Un essai passionnant, inspiré par un humanisme et une lucidité qui emportent l'adhésion.

A propos de l’auteur

Matthieu Ricard, fils du philosophe français Jean-François Revel et de l'artiste peintre Yahne Le Toumelin, est moine bouddhiste, auteur, traducteur et photographe. Après un premier voyage en Inde en 1967 où il rencontre de grands maîtres spirituels tibétains, il termine son doctorat en génétique cellulaire à l'Institut Pasteur en 1972 sous la direction de François Jacob, puis part s'installer définitivement dans l'Himalaya où il vit depuis plus de 45 ans. Il réside au monastère de Shéchèn au Népal.


 

Paradis (avant liquidation)

Auteur : Julien Blanc-Gras
Editeur : Le livre de poche
Prix : 6,10 €

II y a des pays en voie de développement et des espèces en voie de disparition. La république des Kiribati est un pays en voie de disparition. Perdu au milieu de l'océan Pacifique, ce petit paradis semble promis à l'engloutissement par le réchauffement climatique. J'ai organisé ma vie autour d'une ambition saugrenue, le quadrillage méthodique de la planète. Moteur : toujours voir un pays en plus. Ce qui se profile ici, c'est un pays en moins. Je dois m'y rendre avant qu'il ne soit rayé de la carte. J.B.-G.

C'est un récit passionnant, entre le gonzo reportage et Nicolas Bouvier. Un texte toujours surprenant qui nous apprend dix choses par page et nous informe, toutes sirènes hurlantes, sans nous donner de leçon. Eric Chevillard, Le Monde des livres.

Cette enquête journalistique est l'œuvre d'un écrivain ; il est rare que les deux talents se mélangent aussi merveilleusement.

Yann Moix, Le Figaro littéraire

A propos de l’auteur

Né en 1976 à Gap, Julien Blanc-Gras est journaliste de profession et voyageur par vocation. Il a publié deux romans au Diable vauvert, Gringoland, qui conte un périple latino-américain, lauréat en 2005 du festival du premier roman de Chambéry et « Talents à découvrir » des librairies Cultura, et Comment devenir un dieu vivant en 2008, une comédie apocalyptique déjantée.


 

Libérons, les énergies ! Pour une transition énergétique ambitieuse

Auteur : Bruno Rebelle
Editeur : Ligne de Repères
Prix : 17 €

La transition énergétique, cela ne concerne pas qu'une poignée d'écologistes: c'est un enjeu social, économique et politique majeur, c'est un choix de développement pour nos territoires, pour notre pays et pour l'Europe. A nous tous de nous emparer de ce débat et d'accélérer le mouvement déjà initié par certains, pour engager notre société vers une économie décarbonée, faisant la part belle aux énergies renouvelables !

Car cette transition n'est pas seulement nécessaire - changement climatique et dépendance énergétique obligent. Elle est possible comme l'attestent les territoires déjà à l'œuvre en France et d'autres pays européens. Elle est également souhaitable - par ses effets positifs sur l'emploi et la croissance. Et elle est désirée par de larges pans de la société : acteurs économiques, collectivités locales, mouvements citoyens. Elle porte une vision positive du développement et constitue un remède aux crises qui minent nos sociétés occidentales.

A propos de l’auteur

Bruno Rebelle, militant de longue date des causes environnementales, dirige aujourd'hui Transitions, agence conseil en développement durable, après avoir longtemps occupé des fonctions de direction au sein de Greenpeace.


 

Le monde a-t-il un sens ?

Auteurs : Jean-Marie Pelt, Pierre Rabhi
Editeur : Fayard
Prix : 15 €

Toutes les cultures du monde se sont interrogées sur la question du « sens ». Dans notre société en perte de repères, la science, nous dit Jean-Marie Pelt permet, en explorant le réel du bing bang jusqu'à l'homme, d'apporter des éléments de réponse à cette question. En effet, d'un bout à l'autre de la longue histoire de l'univers, l'évolution conduit des éléments simples à s'associer pour former des entités plus complexes, faisant émerger de nouvelles propriétés. C'est ce qu'il appelle le « principe d'associativité ». Par de multiples exemples puisés dans la nature, Jean-Marie Pelt met en lumière le fait que la vie doit davantage à l'alliance qu'à la rivalité. Pierre Rabhi défend avec lui ce principe en « intendant et serviteur de la Terre nourricière », comme il définit lui-même. Pour lui, il appartient désormais aux hommes de poursuivre ce processus en privilégiant la coopération au détriment de la compétition, source de tensions et de conflits.

Jean-Marie Pelt et Pierre Rabhi, amis de longue date, mettent ici en commun, par-delà les désespérances de notre temps, une vision qui se veut optimiste mais qui exige, à leurs yeux, pour aboutir à un monde plus juste et fraternel, une authentique et massive « insurrection des consciences ».

A propos des auteurs

Jean-Marie Pelt est un botaniste-écologiste bien connu pour ses émissions de radio (France Inter, RTL) et de télévision (TF1, RTBF, France 2/France 3) et ses livres.

Jean-Marie Pelt est Président de l'Institut Européen d'Écologie (IEE), Président de la Fondation Européenne de Recherche sur l'Éducation et l'Écologie de la Personne et de ses Applications Sociales (FEREEPAS, délégué général : Franck Steffan), Secrétaire général du Comité de Recherche et d'Information Indépendantes sur le Génie Génétique (CRII-GEN), Professeur honoraire de l'Université Paul-Verlaine (Metz), Membre du comité scientifique de l'Agence de l'eau Rhin-Meuse, Membre du Comité 21.

Agriculteur, écrivain et penseur français d'origine algérienne, Pierre Rabhi est un des pionniers de l'agriculture biologique et l'inventeur du concept "Oasis en tous lieux". Il défend un mode de société plus respectueux des hommes et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles accessibles à tous et notamment aux plus démunis, tout en préservant les patrimoines nourriciers. Depuis 1981, il transmet son savoir-faire dans les pays arides d'Afrique, en France et en Europe, cherchant à redonner leur autonomie alimentaire aux populations. Il est aujourd'hui reconnu expert international pour la sécurité alimentaire et a participé à l'élaboration de la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification. Il est l'initiateur du Mouvement pour la Terre et l'Humanisme. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Paroles de Terre, du Sahara aux Cévennes, Conscience et Environnement ou Graines de Possibles, co-signé avec Nicolas Hulot. 


 

Le capital vert, une nouvelle perspective de croissance

Auteurs : Christian de Perthuis - Pierre-André Jouvet
Editeur : Odile Jacob
Prix : 24,90 €

La nature a-t-elle un prix ? Comment valoriser le capital qu'elle représente pour construire un autre rapport de l'homme à son environnement ? Peut-on rendre compatibles l'impératif écologique et la prospérité de l'économie ? Ce livre rompt avec la pensée économique traditionnelle, qui considère la nature comme un stock limité de ressources, dont l'épuisement menace la croissance. A cette vision fondée sur la rareté, Christian de Perthuis et Pierre-André Jouvet opposent la notion de fonction régulatrice : les services que rend la nature, qu'il s'agisse de la stabilité du climat ou de la biodiversité, ne peuvent rester gratuits si on veut maintenir la possibilité d'une croissance. Explorant les champs d'expérimentation déjà ouverts pour le climat et la biodiversité, les auteurs montrent qu'il y a là un vivier d'innovations et d'investissements pour une croissance pérenne. Ils dévoilent sous un angle neuf les enjeux de la transition énergétique et écologique.

A propos des auteurs

Christian de Perthuis est professeur d'économie à l'université Paris-Dauphine et fondateur de la chaire d'économie du climat. Il préside le Comité pour la fiscalité écologique. Pierre-André Jouvet est professeur d'économie et vice-président de l'université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense. Il est directeur scientifique de la chaire d'économie du climat.


 

La grande invasion : qui a peur des espèces invasives ?

Auteur : Jacques Tassin
Editeur : Odile Jacob
Prix : 22,90 €

Invasions de frelons asiatiques, de ragondins, d'ibis sacrés, de renouées du Japon' On entend souvent parler de ces nouvelles menaces pour l'environnement. Un raz de marée d'espèces venues d'ailleurs serait-il sur le point d'envahir nos villes et nos campagnes ?

Le thème scientifique de l'invasion biologique est très émotivement connoté, et l'auteur propose ici de le dépassionner. D'une part, les bouleversements écologiques observés dans des écosystèmes fermés, lacs ou îles, ne sont pas généralisables aux milieux plus ouverts.

D'autre part, les espèces invasives devraient-elles être considérées comme des espèces inutiles et contraires à l'écologie ? Et d'où vient cette conception étroite de la « nature » comme collection d'écosystèmes bien ordonnés ayant existé de toute éternité ? Non seulement les espèces, animales ou végétales, ne cessent d'évoluer, mais les invasions correspondent à un ajustement du vivant au monde réel que nous avons façonné et dans lequel nous vivons aujourd'hui. La clé du problème semble bien être dans la redéfinition d'une nature figée, idéalisée sur des bases erronées, au profit d'une nature en perpétuel renouvellement, sainement gérée et maîtrisée. Toutes les espèces « invasives » ne sont pas néfastes, et il importe, pour le bien de tous, d'accompagner les changements de l'environnement plutôt que de les combattre. La guerre des espèces n'aura pas lieu.

A propos de l’auteur

Jacques Tassin est écologue au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD), à Montpellier.


 

Des catastrophes... "naturelles" ?

Auteurs : Alexandre Magnan - Virginie Duvat
Editeur : Le Pommier
Prix : 23 €

Penser que les catastrophes naturelles sont la conséquence des colères de notre planète et que nous n'y pouvons rien est un leurre. Certes, tempêtes, tremblements de terre et autres tsunamis sont bien des événements naturels, mais les dégâts considérables que ces événements provoquent sont à mettre au crédit des sociétés humaines... Nous, humains, sommes des fabricants de catastrophes... pour le coup, plus si « naturelles » que ça...

Comment éviter les catastrophes de demain, dans un contexte de changement climatique dont les effets devraient aller dans le sens d'une multiplication de ces événements extrêmes ? L'enjeu est de taille et les choix à opérer engagent la société tout entière, et pas seulement les acteurs politiques...

A propos des auteurs

Professeur de géographie à l'Université de la Rochelle (Laboratoire LIENSs-CNRS), Virginie Duvat est membre du GIEC, aussi a-t-elle contribué à son 5ème rapport. Spécialiste des milieux tropicaux, elle étudie la formation et l'évolution des îles et des côtes, leur vulnérabilité face aux risques naturels et les impacts des activités humaines et du changement climatique.

Chercheur à l'Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri, Sciences Po), Alexandre Magnan est spécialiste des questions de vulnérabilité et d'adaptation au changement climatique. Au Pommier, ils ont déjà publié Ces îles qui pourraient disparaître (2012).


 

De Darwin à Levi-Strauss

Auteur : Pascal Picq
Editeur : Odile Jacob
Prix : 22,90 €

Le célèbre naturaliste Charles Darwin, à l'aube de sa carrière, accomplit le périple qui lui permit de prendre la mesure de l'extraordinaire richesse du monde naturel. Pour lui, pas de vie sans évolution, et pas d'évolution sans diversité ! Un siècle plus tard, celui qui deviendra le très grand anthropologue Claude Lévi-Strauss, parti tout jeune à la découverte des peuples amazoniens, comprit que la diversité culturelle est tout aussi cruciale pour l'évolution de l'homme.

A propos de l’auteur
Auteur de grands succès comme Au commencement était l'homme, Lucy ou l'obscurantisme et L'homme est-il un grand singe politique?, Pascal Picq est maître de conférences à la chaire de paléoanthropologie et préhistoire du Collège de France.


 

Chronique du vivant, les aventures de la biodiversité

Auteurs : François Letourneux, Nathalie Fontrel
Editeur : Buchet-Chastel
Prix : 18 €

Où l'on apprend qu'un papillon a besoin de fourmis pour élever ses petits, et que des feuilles de haricot empêchent les punaises de grimper dans les lits...

Où l'on découvre la luxuriante diversité que chacun héberge sans le savoir et où l'on se convainc que les chats et les lions ne sont pas ceux que l'on pense.

Où l'on se demande si la nature, qui a une grande valeur, doit absolument avoir un prix car, quand on aime, on ne compte pas ! Où les amoureux de la nature se retrouvent pour déclarer leur passion à la vie, à ses vaillances, ses ruses et ses aventures... et pour s'inquiéter des menaces qui pèsent aujourd'hui sur la biodiversité.

A propos des auteurs
François Letourneux, passionné de nature, a longtemps dirigé le Conservatoire du littoral, puis présidé le comité français de l'Union internationale pour la conservation de la nature. Nathalie Fontrel, journaliste à France Inter, en charge des questions d'environnement, anime notamment Planète Environnement le dimanche matin à 7h55. Ils se sont appuyés sur la compétence de Naïk Faucon, docteur ès sciences, et sur le talent d'Agathe Haevermans, dessinatrice au Muséum et grande observatrice de la faune et de la flore.