Former les jeunes de favelas

Pour assurer une formation professionnelle aux jeunes des favelas de l'agglomération de Florianopolis, Pro-Bejaru va à leur rencontre dans un bus.

« L'importance des engagements de Veolia montre qu'il ne s'agit pas d'une attitude de façade. »

Régis Hahn

La région de Florianopolis, au Brésil, est représentative de ce que vit cet immense pays : un grand dynamisme économique y côtoie une réelle misère. Ici, les favelas, où les gens vivent très pauvrement, ne sont pas très loin des installations touristiques qui fleurissent l'été. Mais dans les favelas, les jeunes en âge de travailler éprouvent les plus grandes difficultés à trouver un premier emploi, faute, en grande partie, de pouvoir faire état de formations professionnelles nécessaires. Les instituts de formation se trouvent au centre ville et leur restent inaccessibles parce qu'ils ne peuvent pas se payer les tickets de transport quotidiens pour s'y rendre. Leurs journées se passent à tenter de gagner de quoi subsister.

Pizzaïolo ou boulanger

Fondée pour lutter contre l'exclusion, l'association Pro-Bejaru a conçu un projet original pour essayer de trouver une solution à cette situation : puisque les jeunes n'ont ni le temps ni les moyens d'assister à une formation, c'est cette dernière qui va venir à eux !
Pro-Brejaru a en effet décidé d'assurer une formation via un bus itinérant qui se rendra directement dans les favelas. Le choix de l'apprentissage des métiers du pain est en relation avec l'économie en plein essor de l'agglomération. Au terme de leur cursus, les jeunes pourront prétendre assurer des emplois de boulangers, de pizzaïolo ou de marchands de crêpes et trouver grâce à cela du travail dans l'un des nombreux établissements de restauration de la ville. L'association prévoit de former deux cents jeunes en l'espace de deux ans.
Pour financer le bus et surtout, son aménagement intérieur en une sorte de cuisine, Pro-Bejaru a fait appel à l'aide de mécènes. Si ce projet donne les résultats escomptés, il pourra être reconduit dans d'autres régions du Brésil.