De l’eau pour le Mali

Dans le cadre de son accord de coopération avec le ministère de l’Énergie et de l’Eau du Mali, la Fondation poursuit ses efforts pour améliorer l’accès à l’eau des populations.


Après les adductions d’eau réalisées en 2013 à Sikoro Farada dans la banlieue de Bamako puis en 2014 à Banconi Diaguinébougou, quartier voisin, et à Saraféré près de Tombouctou, la Fondation, toujours avec l’association Énergie, Eau, Environnement du Sahel, est intervenue en 2015 dans le cercle de Kolokani, région de Koulikoro située au Nord de Bamako.

À la lisière du désert malien, c’est une zone très aride où les populations ont de plus en plus de difficultés d’approvisionnement en eau. Les habitants des villages de Koumi (3 000 personnes) et Nerekoro (900 personnes) souffraient d’une absence totale d’infrastructures modernes. En quelques mois grâce à l’aide de la Fondation, EDS a réalisé deux adductions d’eau dans ces villages. Les forages équipés de pompage solaire alimentent chacun un château d’eau métallique et un réseau de bornes-fontaines. La maîtrise d’ouvrage est communale et une maîtrise d’eau déléguée est assurée par la Direction hydraulique du Ministère. Un comité de point d’eau et une association d’usagers ont la charge de la gestion quotidienne et du recouvrement des frais d’exploitation.