Création d’un GPS solidaire pour les personnes en grande précarité et les aidants

Avec son site Soliguide, l’association Solinum a déjà recensé un nombre important de ressources utiles pour les plus démunis. Hébergement, offre de nourriture, accès à des sanitaires, etc. Les données sont accessibles via des outils numériques et des bornes interactives disponibles dans des gares. L’étape suivante, qui vaut à Solinum le 2e Prix de la Solidarité Etudiante 2018, consiste traduire la base de données en roumain et en kabyle pour toucher un plus grand nombre de personnes.

Pour lutter contre l’exclusion des personnes les plus fragiles, Solinum œuvre depuis 2015 en développant des services numériques adaptés à leurs besoins en partenariat avec les services sociaux. L’association a pour objet d’identifier, de soutenir et de développer l’innovation sociale à travers la conception d’outils numériques visant à lutter contre l’exclusion des personnes fragiles. A cette fin, Solinum croise les savoirs et expériences d’acteurs variés : universitaires, représentants du secteur économique, entrepreneurs, dirigeants associatifs, travailleurs et médiateurs sociaux...

Une plateforme pour recenser les ressources

Victoria Mandefield, étudiante et entrepreneuse, directrice de Solium, a imaginé une plateforme web pour aider le SAMU social et les associations humanitaires. Objectif ? Cartographier les lieux et ressources utiles et accessibles aux SDF : où manger ? Se reposer ? Poser ses bagages ? Se laver ? Comment réaliser telle ou telle démarche administrative ? Etc.
 
Baptisé Soliguide, cet annuaire localisé est aujourd’hui accessible en ligne et via des bornes interactives disponibles dans des gares. Solinum veut désormais passer à l’étape suivante en développant des versions en roumain et en kabyle pour que le plus grand nombre puisse faire sien ce véritable GPS de la réinsertion.
 
L’approche se veut inclusive. Afin de s’adapter à l’hétérogénéité des situations, l’ergonomie du site a été travaillée avec l’ensemble des parties prenantes (bénéficiaires directs, associations, collectivités locales, travailleurs sociaux, etc.).
 
Pour ce projet à la croisée de la solidarité et de l’innovation numérique, Solinum a reçu le 2e Prix de la Solidarité Etudiante 2018.