Banque alimentaire : parvenir à distribuer des produits frais

Dans l'Illinois, une banque alimentaire distribue des produits de première nécessité aux personnes très démunies. La Fondation l'aide à renforcer ses actions.

« C'est la possibilité d'avoir un impact direct sur les communautés de notre région qui m'a intéressée. »

Denisse Ike

 

Très touchées par le long déclin industriel du nord des États-Unis, Chicago et les villes de banlieue qui l'entourent hébergent de nombreuses familles manquant de tout. À lui seul, l'État de l'Illinois compte plus de 275 000 personnes vivant sous le seuil de pauvreté, c'est-à-dire, aux États-Unis, avec moins de 20 650 dollars par an pour une famille de quatre personnes. Pour tenter d'améliorer leurs conditions de vie, de très nombreuses associations leur apportent l'essentiel : de quoi se nourrir.

North Illinois Food Bank (NIFB) est de celles-là. Cette ONG créée dans les années 1980 dépend de l'America's Second Harvest, une fédération d'organisations qui luttent contre la faim et la malnutrition.

Les salariés s'engagent

Chaque année, cette banque alimentaire distribue plus de 12 000 tonnes de nourriture à des personnes démunies, dans l'un des 520 sites de distribution qu'elle gère dans treize districts différents. Pour cela, elle dispose d'une flotte de onze semi-remorques qui effectuent chacun 900 collectes d'aliments par mois. Mais ceux-ci ne sont pas équipés pour respecter la chaîne du froid. De plus, ils nécessitent d'être conduits par des professionnels munis de permis spécifiques.

La NIFB s'est donc tournée vers Veolia pour l'aider à s'équiper de plus petits camions réfrigérés accessibles à tous les conducteurs et qui vont lui permettre de collecter des produits frais. Devant l'importance de son action, la NIFB est en effet contactée tous les jours par des restaurants, des magasins et des producteurs qui lui proposent de lui remettre leurs denrées périssables invendues. Le Groupe a répondu de deux façons : la fondation Veolia a décidé de verser une aide financière et certains collaborateurs ont participé à des collectes, évidence indéniable de leur attachement à cette cause.