News & newsletter
7 mars 2016

Les récifs artificiels de Remora ont été immergés

Revitaliser le milieu marin grâce à l’installation de récifs artificiels, c’est le but du projet Remora, déployé au large de Toulon. La fondation Veolia accompagne ce projet depuis 2013.

Opération de « restauration écologique », le projet Remora, dans la rade de Toulon, redonne vie au milieu marin pollué pendant des décennies par les rejets non traités de l’agglomération toulonnaise. En 1997, la station de traitement des eaux usées Amphitria, conçue, construite et exploitée par Veolia, a stoppé la pollution due aux rejets anthropiques, grâce à un traitement physico-chimique et une filtration biologique efficaces.
Remora - pose module
Retrouvez la suite de l'article sur le site Veolia.