News & newsletter
21 octobre 2015

Partenariat avec MSF : témoignage d'un chargé de mission au Sud du Tchad

Le partenariat signé par la fondation Veolia avec Médecins sans frontières (MSF) s'est récemment concrétisé au Tchad. Grégory Gamboa, chargé de mission Innovation, a travaillé sur l'installation de panneaux solaires photovoltaïques pour rendre autonome et sécuriser l'approvisionnement en énergie du centre de traitement de lutte contre le paludisme de Moissala. Il raconte son expérience.

En mars 2015, MSF et la fondation Veolia signent un partenariat autour de la recherche et développement dans les domaines de l’eau potable, de l’assainissement, de l'énergie et des déchets.

Après deux années d'une collaboration fructueuse autour de l'amélioration de la qualité de l'eau dans la région de Kalémie en République démocratique du Congo, la fondation Veolia et MSF ont renforcé leur partenariat autour d'un objectif principal : optimiser et réduire l'empreinte énergétique des projets et missions de MSF, et étudier les possibilités d'utilisation d'énergies renouvelables, en particulier solaires, sur les installations de terrain afin qu’elles gagnent en autonomie.

En plus d’un soutien financier, la fondation Veolia met à disposition de MSF ses experts du réseau Veoliaforce pour l'accompagner dans ces projets.

Le premier champ de recherche appliquée et d’expérimentation concerne l'installation de panneaux solaires photovoltaïques pour rendre autonome et sécuriser l'approvisionnement en énergie du centre de lutte contre le paludisme installé par MSF à Moissala, au sud du Tchad.
 

Partenariat avec MSF : témoignage d'un chargé de mission au Sud du Tchad

Grégory Gamboa est chargé de mission innovation au sein du département logistique de MSF. Il travaille au quotidien avec les équipes de la fondation Veolia et nous raconte cette collaboration.

Retrouvez l'interview de Grégory Gamboa dans notre rubrique Témoignages de volontaires.