Ressources médias
Actualités
22 février 2016

La Fondation distinguée par les autorités guinéennes

Après le programme d’appui à la gestion de projets d'adduction d'eau engagé en 2014, la fondation Veolia a reçu un “Satisfecit” par les autorités publiques de Guinée-Conakry. La distinction vient couronner l’« implication effective » de la Fondation dans la « satisfaction durable des besoins en eau potable des populations rurales ».

Mi-2014, la fondation Veolia, sollicitée par le ministère de l'Hydraulique et de l'Energie de Guinée, s’engageait à participer à des projets guinéens d'adduction d'eau potable en milieu rural et semi-urbain. Dix-huit mois plus tard, le programme a permis la réalisation d’une première adduction d'eau potable (AEP) et vaut aujourd’hui à la Fondation la reconnaissance de la Guinée-Conakry.
 
Satisfecit Guinée - TV

 L’accord noué à l’été 2014 avec le ministère de l'Hydraulique et de l'Energie de Guinée s’est concrétisé dès mars 2015 : à Damaro, un château d'eau de 35 mètres de haut, dix bornes fontaines et un champ solaire de cinquante modules ont été réalisés à la suite d'une mission d'expertise menée sur le terrain par la Fondation en 2014. Près de 25 000 habitants bénéficient directement de cette AEP.
 
Satisfecit Guinée
Mais l’engagement de la Fondation va plus loin que la seule assistance technique. Son intervention tient surtout en un transfert de savoir-faire pour une montée en compétences des personnels du Service national des points d’eau (Snape). En partenariat avec le Campus Veolia, des formations à la gestion de projets d'AEP en milieu rural et semi-urbain ont été conçues. Le ministère de l’Energie et de l’Hydraulique guinéen et le Snape se sont associés pour remettre à la fondation Veolia un satisfecit « pour son implication effective à la satisfaction durable des besoins en eau potable des populations rurales par la réalisation de systèmes d'adduction d'eau à pompage photovoltaïque ». De quoi confirmer la démarche durable privilégiée par la Fondation dans l’ensemble des projets qu’elle soutient…
 
*
* *
 
POUR EN SAVOIR PLUS :