Ressources médias
Actualités
30 avril 2018

Des biscuits bio pour retrouver un emploi

Recréer du lien social et créer de l’emploi, tel est l’objectif de la biscuiterie ouverte par l’association La Cloche le 12 avril dernier. Ce dispositif d’insertion autour de la confection de biscuits, soutenu par la fondation Veolia, s’est récemment concrétisé : les biscuits sont en vente en ligne sur le site internet ainsi que dans dix points de vente.

Ils étaient près de 150 le 12 avril dernier pour l’inauguration de la biscuiterie lancée rue Charles Delescluze, dans le 11e arrondissement de Paris. Autour des salariés en insertion, des représentants de la mairie d’arrondissement, des responsables du secteur associatif et la direction de La Cloche, l’association à l’origine du projet, se sont félicités du lancement de ce nouveau dispositif de retour à l’emploi soutenu par la fondation Veolia.

Chantier d’insertion solidaire, la biscuiterie propose une activité professionnelle adaptée aux personnes sans domicile grâce à un temps de travail progressif et un accompagnement personnalisé, dans le cadre du Dispositif Premières Heures*. Les salariés recrutés fabriquent des biscuits bio à partir de farine d’épeautre. L'objectif est de pouvoir proposer une activité rémunératrice à des publics fragiles et exclus, particulièrement adaptée à leur situation. Les biscuits sont ensuite vendus en direct au grand public via les commerçants du réseau Le Carillon et sur le site www.laclocheabiscuits.org.
*
* *

En savoir plus sur le soutien de la fondation Veolia.

---
* Le « Dispositif Premières Heures » (DPH) vise à proposer des missions, via un contrat de travail, à des personnes de la rue (« salariés DPH »). Ce retour à une activité s’effectue de façon progressive : les salariés DPH commencent à travailler 4h par semaine pour arriver, en l’espace d’un an, à 26h par semaine. L’idée est de construire un chemin de retour à une activité professionnelle (rémunérée) qui soit individualisé et adapté au profil de chacun.