News & newsletter
17 octobre 2018

De nouveaux locaux pour l’atelier Bois d’Emmaüs Défi

Véritable laboratoire d’innovations sociales, Emmaüs Défi propose notamment à des personnes en grande précarité de se former au travail du bois. Cet atelier dédié à la menuiserie a changé de visage grâce au soutien de la fondation Veolia.

De nouveaux locaux pour l’atelier Bois d’Emmaüs Défi

Depuis sa création en 2012, Emmaüs Défi n’a de cesse d’accompagner les plus démunis avec une obsession : les aider à sortir durablement de la grande précarité. Pour y parvenir, elle privilégie la revalorisation des objets et matériaux usagés. Les 200 personnes salariés par Emmaüs Défi collectent ainsi des dons auprès des particuliers, puis ils rénovent, transforment ou modernisent les produits avant de les revendre.

C’est dans ce contexte que l’association a lancé deux ateliers de création dédiés au travail du bois et de la couture. Baptisée Les ReCréateurs, l’initiative conduit des salariés en parcours d’insertion à créer des meubles et vêtements uniques à partir de chutes de bois et de textiles invendables en l’état. Guidés par leurs encadrants, ils développent des compétences et des savoir-faire précis dans des métiers artisanaux et voient ainsi leur transition entre le chantier d’insertion et l’emploi classique facilitée.

Grâce au soutien de la fondation Veolia, l’atelier Bois ouvert en 2017 s’est récemment agrandi et modernisé. Pour inaugurer ce nouveau local, Fabienne Piotelat, Directrice Innovation, Valorisation et Marketing de Veolia RVD Ile-de-France, marraine du projet au sein de Veolia, et Dominique Boizeau, directrice de la communication de la fondation Veolia, étaient présentes autour du directeur d’Emmaüs Défi, Rémi Tricart. L’occasion de soutenir une belle initiative qui permet aujourd’hui à des exclus de se former aux métiers de la menuiserie et de retrouver in fine une place dans la société.

Retrouvez plus d’information sur le projet soutenu par la Fondation.