Les fiches de lecture des livres du Prix de l'environnement 2017

Les livres présélectionnés pour le Prix du Livre Environnement 2017

2050 : Quelles énergies pour nos enfants ?

Auteur : Pierre Papon
Editeur : Le Pommier
Prix : 20 €


Les énergies : un défi pour notre futur, à relever dès maintenant !
En 2050, nos enfants rouleront en voitures électriques, ou avec des biocarburants, les campagnes seront parsemées d’éoliennes, et plus aucun pays dans le monde ne sera laissé sur le banc de touche énergétique… Doux rêve ou réalité en marche ? Les états et les gouvernements commencent à peine à réaliser l’ampleur des défis à relever pour préserver notre avenir et celui de la planète…
Ces enjeux nous concernent tous, mais comment s’orienter, comment penser notre avenir et celui des générations futures ? Pour cela, Pierre Papon a une méthode efficace : concevoir des scénarios et des utopies ! Projetons-nous dans la France de 2035, où les filières solaire et éolienne sont en plein essor, ou dans le Singapour des années 2050 et ses « Cités radieuses » écologiques… Les possibles techniques se dessinent, les enjeux géopolitiques se font jour, les impasses aussi, face à des innovations qui s’imposent dans notre quotidien et préparent l’avenir.
 

A propos de l’auteur
Pierre Papon est physicien, spécialiste de physique thermique, professeur honoraire à l’École supérieure de physique et de chimie industrielles. Il est conseiller scientifique de futuribles international. Il a été directeur général du CNRS et président directeur général de l’IFREMER. Il a écrit plusieurs ouvrages sur les énergies, destinés au grand public, notamment, au Pommier, Vers une énergie durable (avec Daniel Clément, 2010) et Énergie : la science peut-elle changer la donne ? (2012).



Ça chauffe dans nos assiettes

Des recettes pour sauver le climat 

Auteur : Yves Leers, Jean-Luc Fessard
Editeur : Buchet-Chastel
Prix : 19€


Près du tiers de nos émissions de gaz à effet de serre se cachent dans notre frigo : notre alimentation a un impact majeur sur le climat et inversement. Alors que le climat s’est déjà réchauffé de plus de 1 °C depuis un siècle et que le cap des 2 °C de plus sera sans doute atteint d’ici à 2030, nous n’avons plus le temps de « voir venir » ; c’est maintenant qu’il faut agir pour éviter des lendemains qui ne chanteront pas !
Et si c’était là une opportunité à saisir ? Les changements attendus sont de taille, pas question de demeurer les bras croisés. Nous devons – et nous pouvons – nous adapter, à la fois au niveau de la production, de la distribution et de la consommation. Comment ? En limitant l’utilisation de pesticides (fabriqués à partir de pétrole fortement émetteur de CO2), en privilégiant les produits locaux et de saison, en mangeant moins de viande mais plus de légumes, de légumineuses, de fruits… Et ça tombe bien, tout cela est excellent pour notre santé. Il s’agit donc en effet d’une opportunité : celle de vivre mieux, en choisissant les aliments les moins contaminés, les moins industriels, les plus variés et les plus équilibrés.
Nous devons nous réapproprier notre alimentation et « retrouver le jeu de cuisiner, c’est bon sur tous les tableaux », explique Olivier Roellinger dans la préface de ce livre dont le cahier de recettes « Bon pour le climat », proposé par des chefs engagés, donne des solutions concrètes pour une cuisine bas carbone savoureuse.

A propos de l’auteur
Yves Leers est journaliste, spécialiste du changement climatique et du développement durable. Il a longtemps travaillé à l’AFP dont il a dirigé la rubrique Environnement ainsi qu’à l’ADEME. Consultant sur les questions d’environnement, d’énergie et de climat, il a publié en 2015, avec Valéry Laramée de Tannenberg, Menace sur le vin, les défis du changement climatique (Buchet/Chastel).
Jean-Luc Fessard est journaliste spécialisé dans les questions d’environnement. Il est l’initiateur et l’animateur de l’association Bon pour le climat, dans laquelle des restaurateurs, des hôteliers, des traiteurs et des consommateurs s’engagent ensemble pour promouvoir une alimentation bas carbone.

 

Écologiser l’Homme - La nature du futur et le futur de la nature

Auteur : Edgar Morin
Editeur : Lemieux éditeur
Prix : 16€


L’écologie est une donnée fondamentale de la pensée humaniste d’Edgar Morin. Précurseur dans les années 1970 avec un texte intitulé « L’an I de l’ère écologique », le philosophe n’a cessé depuis de réfléchir, ajuster, chercher à convaincre d’une nécessaire « écologisation » de la politique française.
Pour Edgar Morin, l’écologie politique ne doit pas se cantonner à la défense des animaux, ou uniquement aux effets du réchauffement climatique mais faire un tout concernant l’avenir de l’individu, de la société et de l’espèce humaine : l’Homme a besoin de la Terre qui a besoin de l’Homme. Face au développement techno-scientifico-économique qui dégrade la biosphère et nous menace, il s’agit désormais de transformer nos vies et nos modes d’organisation. Tel devra être la nature de notre futur.
 

A propos de l’auteur
Yves Leers est journaliste, spécialiste du changement climatique et du développement durable. Il a longtemps travaillé à l’AFP dont il a dirigé la rubrique Environnement ainsi qu’à l’ADEME. Consultant sur les questions d’environnement, d’énergie et de climat, il a publié en 2015, avec Valéry Laramée de Tannenberg, Menace sur le vin, les défis du changement climatique (Buchet/Chastel).
Jean-Luc Fessard est journaliste spécialisé dans les questions d’environnement. Il est l’initiateur et l’animateur de l’association Bon pour le climat, dans laquelle des restaurateurs, des hôteliers, des traiteurs et des consommateurs s’engagent ensemble pour promouvoir une alimentation bas carbone.
 


Écosophie

Titre : Écosophie
Auteur : Michel Maffesoli
Prix : 19€


Il est une nature des choses et on a eu la prétention de la changer.
La dévastation du monde, naturel et social, en est la conséquence la plus évidente.
Le refus des constructions sociales « contrenature », abstraites et rationalistes, commence à se faire jour. D’où le besoin de fonder l’être-ensemble sur un sens (une sensibilité) commun, sur une accommodation collective à la nature des choses.
C’est l’enjeu de ce livre que de repérer les courants qui silencieusement animent la nature en question.
Ce que l’on nomme ici sensibilité écosophique.
Professeur émérite à la Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France, Michel Maffesoli est l’auteur de nombreux ouvrages, notamment Le Temps des tribus (1988), Le Réenchantement du monde (2007), La Parole du silence (2016).
 

A propos de l’auteur
Michel Maffesoli est un sociologue français.
Ancien élève de Gilbert Durand, il est professeur à l'université Paris Descartes. Michel Maffesoli a construit une oeuvre autour de la question du lien social communautaire, de la prévalence de l'imaginaire et de la vie quotidienne dans les sociétés contemporaines. Directeur de la revue Sociétés, il est également secrétaire général du Centre de recherche sur l'imaginaire et membre du comité scientifique de plusieurs revues internationales, notamment Social Movement Studies, Space and Culture et Sociologia Internationalis.
Michel Maffesoli a reçu le Grand Prix des Sciences humaines de l'Académie française en 1992 pour La transfiguration du politique. Il est vice-président de l'Institut international de Sociologie, fondé en 1893 par René Worms, et membre de l'Institut universitaire de France depuis septembre 2008, au terme d'une procédure de nomination très controversée.
 


La vie secrète des arbres

Auteur : Peter Wohlleben
Editeur : Les Arènes
Prix : 20,90€


« Si vous lisez ce livre, je crois que les forêts deviendront des endroits magiques pour vous aussi. »
Tim Flannery, auteur de Sauver le climat
« Un livre passionnant et fascinant… Wohlleben est un merveilleux conteur, à la fois scientifique et écologique. »
David George Haskell, auteur d’Un an dans la vie d’une forêt
Dans ce livre plein de grâce, acclamé dans le monde entier, le forestier Peter Wohlleben nous apprend comment s’organise la société des arbres. Les forêts ressemblent à des communautés humaines. Les parents vivent avec leurs enfants, et les aident à grandir. Les arbres répondent avec ingéniosité aux dangers. Leur système radiculaire, semblable à un réseau internet végétal, leur permet de partager des nutriments avec les arbres malades mais aussi de communiquer entre eux. Et leurs racines peuvent perdurer plus de dix mille ans…
Prodigieux conteur, Wohlleben s’appuie sur les dernières connaissances scientifiques et multiplie les anecdotes fascinantes pour nous faire partager sa passion des arbres.
Après avoir découvert les secrets de ces géants terrestres, par bien des côtés plus résistants et plus inventifs que les humains, votre promenade dans les bois ne sera plus jamais la même.
Peter Wohlleben a passé plus de vingt ans comme forestier en Allemagne. Il dirige maintenant une forêt écologique. Son livre a été numéro un des ventes en Allemagne avec plus de 650 000 exemplaires vendus et est devenu un étonnant best-seller aux États-Unis. Il est traduit en 32 langues.
 
A propos de l’auteur
Peter Wohlleben a commencé à travailler pour l’administration forestière d’État en tant que jeune forestier. Dans le cadre de son poste de responsable d’emplois de 3 000 hectares, il a été amené à abattre des arbres centenaires et à pulvériser des insecticides sur des hectares.
Puis il a commencé à étudier des approches alternatives. Après une décennie de lutte, il a introduit des chevaux, éliminé les insecticides et a laissé pousser les bois de manière sauvage. En deux ans, la forêt est devenue rentable.



Le mouvement des lieux Petites histoires de paysage

Auteur : François Letourneux
Editeur : Editions Buchet - Chastel
Prix : 29€


Notre paysage voisin, le voyons-nous se transformer ? L’enfant, le voyons-nous grandir ? Et les arbres pousser ? Cela se fait si lentement. Il faut l’éloignement et les retrouvailles pour que ce qui change nous saute aux yeux.
Des paysages comme des visages, nous ne gardons qu’une mémoire imprécise, si elle n’est pas attestée par des repères. Par exemple des photographies.
Ces photographies illustrent des histoires, des histoires de paysages qui changent. Car le paysage est vivant, il ne cesse de se modifier. Parfois brutalement, rapidement, comme dans de nombreuses banlieues. Ou, le plus souvent, lentement, voire très lentement comme ce visage familier, qu’il faut perdre de vue et retrouver pour prendre conscience de son évolution, employant le passé pour constater le présent : « Comme il a vieilli ! » ou « Comme elle a grandi ! » Il en est ainsi lorsque c’est l’usage des lieux, de touche en touche, qui fait évoluer les paysages qui nous entourent. L’agriculture, ses contraintes et ses modes ; la voiture, si envahissante, avec ses équipements et ses symboles ; l’obsession de la sécurité, élevant murailles et grilles…
La plupart des deux cents photographies de ce livre ont été réalisées par de grands artistes, tels Raymond Depardon, Sophie Ristelhueber ou John Davies. D’autres sont d’anonymes images des siècles derniers qui témoignent, elles aussi, de l’ampleur des changements dans notre cadre de vie.
 
A propos de l’auteur
Agronome et forestier, François Letourneux a participé à la mise en place de l’Observatoire photographique national du paysage, il y a vingt-cinq ans. Il a ensuite longtemps dirigé le Conservatoire du littoral. Passionné par la protection de la nature et par l’évolution des paysages, il est, comme le souligne son ami Gilles Clément, l’un de ces « observateurs capables de faire apparaître ce que les autres ne voient pas toujours : l’invention permanente de la vie ».
 


Plaidoyer pour nos agriculteurs

Auteur : Sylvie Brunel
Editeur : Buchet - Chastel
Prix : 12€


Comment nourrir demain le monde alors que l’humanité continue de s’accroître, qu’elle s’urbanise et s’enrichit, et qu’il faut protéger la planète ?
Les agriculteurs tiennent notre avenir entre leurs mains. Ils occupent deux tiers des terres habitées et maîtrisent toutes les solutions pour répondre aux grands enjeux du développement durable : sécurité alimentaire, changement climatique, biodiversité, énergies renouvelables.
Mais en France, ils souffrent de leurs conditions de travail, comme des critiques qu’ils subissent. Beaucoup se découragent. Nous risquons de perdre notre richesse agricole.
Alors que 750 millions de personnes endurent toujours la faim, l’agriculture française nourrit pourtant le monde avec des produits de qualité. Elle est engagée dans la transition agro-écologique. Partout, les choix à effectuer, les défis à relever sont cruciaux : semences, pesticides, irrigation, élevage et consommation de viande, circuits courts ou longs, agriculture biologique ou non…
Dans cet essai percutant, Sylvie Brunel bouscule nos idées reçues et nous oblige à affronter nos contradictions.
 
A propos de l’auteur
Professeur de géographie à la Sorbonne, Sylvie Brunel a travaillé pendant dix-sept ans dans des ONG, comme Médecins sans frontières et Action contre la faim. Spécialiste des questions de développement, elle s’intéresse particulièrement aux enjeux de sécurité alimentaire.
 


Une écosophie pour la vie Introduction à l'écologie profonde
 

Auteur : Arne Næss
Traduit par : Mubalegh Naïd
Traduit par : Pierre Madelin
Editeur : Editions Seuil
prix : 22€


Voici enfin disponible la sagesse d’un pionnier de la pensée écologiste.
Étonnamment méconnue en France, l’écosophie d’Arne Næss, philosophe majeur du XXe siècle, est ici présentée à travers dix textes accessibles et sensibles. On y apprend ce qu’est véritablement l’écologie profonde et comment cette philosophie est née d’une relation intime avec la montagne.
Prolongeant la pensée de Spinoza, Næss montre comment l’affection pour tout ce qui est vivant – et non le rapport objectivant, gestionnaire ou dominateur sur la nature – est au coeur du développement personnel, de la formation de l’identité sociale… et d’une société plus juste.
 
A propos de l’auteur
Arne Næss (1912-2009) est le fondateur de la deep ecology et de l’écosophie. Figure majeure de la philosophie contemporaine et de la pensée écologique, il a publié de nombreux livres et reçu plusieurs distinctions en tant que penseur, résistant de la Seconde Guerre mondiale, puis militant de la cause écologique.
Hicham-Stéphane Afeissa est professeur agrégé de philosophie, docteur en philosophie ainsi qu’en géosciences et environnement. Spécialiste d’Arne Næss, il est également l’auteur d’une dizaine d’ouvrages de philosophie environnementale.
Mathilde Ramadier est philosophe, scénariste et traductrice. Elle a récemment publié un roman graphique consacré à l’écologie et à Arne Næss : Et il foula la terre avec légèreté (Futuropolis, 2017, avec Laurent Bonneau).
 


Vers l'agroécologie, paroles de paysans

Auteur : Parcs naturels régionaux PACA, Association Geyser
Editeur : Editions Actes Sud
Prix : 32€


Ces paroles de paysans soucieux d’une approche agroécologique dans leurs pratiques quotidiennes sont le coeur et la matière principale de ce livre qui se propose de restituer, au gré des saisons et des territoires, les savoirs écologiques et les expériences répondant aux défis agricoles contemporains.
Ses auteurs — issus de six Parcs naturels régionaux et de l'association Geyser — sont convaincus que les réponses à ces défis doivent s'appuyer sur l'expérience des paysans eux-mêmes, et mobiliser à la fois leur capacité d'observation et d'innovation et l'héritage qu'ils ont reçu des anciens.
Loin des recettes miracles ou des modèles préfabriqués, ils proposent, à travers les témoignages recueillis dans cet ouvrage, de se rapprocher de ces connaissances locales et empiriques pour inventer une alternative cohérente et pragmatique au modèle actuel. Le ton est donné. Bien sûr, la recherche scientifique et les politiques agricoles influencent la nécessaire transition agroécologique. Mais il faut également regarder par-dessus la haie, dans les champs et dans les prés, écouter ce que disent les paysans d'aujourd'hui et entendre ce qu'ont laissé leurs parents et leurs grands-parents.
Mieux encore, les agriculteurs doivent être au centre du changement. C'est l'objectif affiché par les auteurs de cet essai qui souhaitent valoriser les expériences prometteuses et favoriser les échanges et la réflexion collective autour de ces pratiques.

 

La Terre et les hommes

Auteur : Hubert Reeves
Editeur :  Robert Laffont
Prix : 29€


Depuis plusieurs années, Hubert Reeves s'est beaucoup consacré à la défense de notre planète. Son autorité de scientifique comme son talent de conteur et sa générosité d'humaniste ont assuré à son message un rayonnement sans équivalent.
Dans Malicorne. Réflexions d'un observateur de la nature, il s'interroge sur les rapports entre science et culture, avec cette question sous-jacente : en quoi les nouvelles données scientifiques modifient-elles le regard que nous portons sur nos activités d'humains ? Dans Oiseaux, merveilleux oiseaux. Les dialogues du ciel et de la vie, il célèbre « l'un des plus émouvants témoignages de la prodigieuse richesse de notre univers » et à travers lui « la fabuleuse odyssée de la complexité cosmique ». Dans L'espace prend la forme de mon regard, l'astrophysicien explique comment, loin d'être étrangers à « la vaste organisation de la matière », nous sommes en réalité les acteurs permanents de cette aventure.
À travers ses autres ouvrages, Mal de terre. Chronique du ciel et de la vie, L'Avenir de la vie sur terre, Là ou croît le péril... croît aussi ce qui sauve, Hubert Reeves se fait pèlerin et militant d'une cause évidemment essentielle : le sauvetage de notre planète face aux menaces que sa dégradation fait peser sur le sort de tous les humains, du réchauffement climatique à l'extinction accélérée des espèces, du gaspillage énergétique des uns à la malnutrition des autres. Les raisons d'espérer existent cependant à ses yeux : au-delà des égoïsmes individuels et des égarements politiques, Hubert Reeves évoque les solutions à mettre en oeuvre pour sortir d'une crise planétaire sans précédent.
À cet ensemble s'ajoute un petit livre insolite, La Petite Affaire jaune, suite de contes et devinettes sur le thème du rire tel qu'il a été traité par les philosophes et les scientifiques. Une « récréation » dans l'oeuvre de cet enchanteur.
 
A propos de l’auteur
Hubert Reeves, astrophysicien, a obtenu un doctorat à l'université Cornell (États-Unis). Il a été conseiller scientifique à la NASA, à l'Institute for Space Studies (New York). En France, il a été directeur de recherches au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et a mené ses recherches au service d'astrophysique de Saclay. Au Canada, il a été professeur associé à l'université de Montréal. Il est président de l'association Humanité et Biodiversité.
 

Le souci de la nature - Apprendre, inventer, gouverner

Auteur : Cynthia Fleury, Anne-Caroline Prévot
Editeur : CNRS Edition
Prix : 25€

La nature nous relie les uns aux autres et à l’ensemble du vivant. Mais quelles expériences avons-nous aujourd’hui de la nature ? Celles-ci, ou leur absence, façonnent-elles nos façons de vivre et de penser, d’agir et de gouverner ? Existe-t-il une valeur ajoutée de l’expérience de nature pour l’éthique et la politique ? Il est urgent de préserver un « souci de la nature » qui soit au cœur des institutions, des politiques publiques, de nos dynamiques de transmission et d’apprentissage. Cet ouvrage, s’affranchissant des frontières disciplinaires, interroge, de l’enfance à l’âge vieillissant, de l’individu aux différents collectifs qui organisent nos vies, la spécificité des expériences de nature, et de leur éventuelle extinction, l’hypothèse de l’amnésie environnementale, ou à l’inverse les nouveaux modes de partage et de reconnexion avec la nature, et leur continuum avec notre humanisme. Une invitation à inventer un mode de partage. Cynthia Fleury et Anne-Caroline Prévot ont dirigé l’ouvrage L’Exigence de la Réconciliation : biodiversité et société (2012).
 
A propos de l’auteur
Cynthia Fleury est professeur à l’American University of Paris, chercheur associé au CESCO (MNHN-CNRS-UPMC). Citons parmi ses nombreux ouvrages, Les irremplaçables. Elle est membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) et dirige la Chaire de Philosophie à l’Hôpital Hôtel-Dieu de Paris.

Anne-Caroline Prévot est directrice de recherches au CNRS, chercheure au Muséum national d’histoire naturelle et vice-présidente du comité MAB-France (UNESCO). Écologue de formation, elle travaille à l’interface entre biologie et psychologie de la conservation pour comprendre les relations des humains à la nature et inventer de nouveaux futurs.



Les livres présélectionnés pour la mention jeunesse

Ça pousse comment ?

Auteur : Gerda Muller
Editeur : Editions l’école des loisirs
Prix : 13,50€


Comment s’y connaître en légumes quand on est un enfant des villes ? En allant en vacances chez ses grands-parents à la campagne, comme Sophie, l’héroïne de l’histoire, qui apprend à manier les outils, à semer, récolter ou biner. On découvre comment les petits pois arrivent à maturité, et que les légumes se groupent par familles. Ce beau livre aux dessins à la fois clairs et poétiques, comme la simple splendeur d’un plant de fenouil au clair de lune, n’est pas un manuel, mais parle de la vie dans un potager tout au long d’une année. Il montre aussi que l’on peut cultiver des légumes sur les balcons et devant les fenêtres des grandes villes.
C’est en pensant aux enfants des villes qu’elle a fait ce livre, pour leur faire oublier les légumes formatés des supermarchés, et découvrir la patiente progression des plantules dans un vrai potager.
Pour pouvoir montrer des détails précis, Gerda a changé de technique, et même un peu de style : formes cernées d’un trait fin, à la manière des estampes. Ce renouvellement l’a comblée, car il ressemble à celui de cette chère nature, toujours en mouvement, qu’elle aime tant.
 
A propos de l’auteur
Gerda Muller, née en 1926 à Naarden aux Pays-Bas, est une grande créatrice d'albums. Elle a publié très tôt chez de nombreux éditeurs européens, notamment en France, au Père Castor et collaboré à la presse enfantine. Elle est l'auteur de la série des "Turlutins". "Quand je travaille seule dans mon atelier, je ressens la présence d'un enfant qui regarde et souvent me guide. C'est pour lui que je travaille (pas pour les parents ou pour les éditeurs)." Comme l’a dit un jour un critique, on ne connaît pas toujours son nom, mais tous les enfants connaissent ses dessins.
 


Dessus-dessous. Autour du monde
 

Auteur : Anne Sophie Baumann
Illustrations : Charline Picard
Editeur : Seuil Jeunesse
Prix : 15€


Qu'y a-t-il sous la glace de la banquise ou sous le sable du désert ? D'où vient la lave d'un volcan ? Quels secrets cachent les hauts arbres de la forêt tropicale ?
De grands rabats en petits flaps, la nature nous révèle ses dessous dans ce documentaire animé. On y découvre les secrets et cachettes des insectes, reptiles, poissons, mammifères qui peuplent banquise, volcan, île, désert ou forêt tropicale.
Un album pour voyager autour du monde à la découverte de la faune et de la flore des écosystèmes les plus extraordinaires.
 
A propos de l’auteur
Après des études de Sciences de la vie à Jussieu et de Lettres modernes à la Sorbonne, Anne Sophie Baumann travaille quelques années comme éditrice dans le domaine scientifique, puis dans celui de la jeunesse (Hachette, Bordas, Tourbillon). Aujourd’hui, elle se consacre à l’écriture de livres documentaires pour les enfants. Elle vit à Montrouge.
Auteur et illustratrice diplômée de l’école Emile Cohl, Charline Picard vit et travaille à Lyon. On retrouve ses illustrations dans l’édition, la presse jeunesse, sur des posters ou des cartes postales.
 


Le Théâtre du Poulailler - Le Collège à la rescousse

Auteur : Helen Peters
Editeur : Les Editions Gallimard Jeunesse
Prix : 13€


Hannah, son frère et ses soeurs ont l'impression que leur père a un secret... Son comportement est très étrange depuis quelques temps. Mais la vérité est plus terrible que tout ce qu'ils auraient pu imaginer : un industriel puissant projette d'inonder leur ferme pour en faire un lac-réservoir! Toute la famille se mobilise, et Hannah a un plan : quoi de mieux que la troupe de théâtre du collège pour éveiller les consciences?
Quand l'union fait la force et que de jeunes héros courageux se battent pour protéger l'environnement... Retrouvez l'adorable famille d'Hannah, dans un hymne à la ferme et à ses valeurs. Un roman au charme incomparable, bourré d'énergie positive.
 
A propos de l’auteur
Helen Peters a grandi dans une ferme à l'ancienne, dans le Sussex, entourée de sa famille, d'animaux et de boue. Elle a passé la majeure partie de son enfance à lire des histoires et monter des pièces dans un hangar délabré qu'elle et ses amis avaient transformé en théâtre. Après l'université, elle est devenue professeur d'anglais et d'art dramatique.
Elle vit avec son mari et ses enfants à Londres.



Les merveilles de la nature

Auteurs : Amanda WOOD et Mike JOLLEY
Illustrations : Owen Davey
Traduit de l’anglais par Marie Renier
Editeur : Les Editions Gallimard Jeunesse
Prix : 20€


Grâce à plus de 60 superbes planches encyclopédiques illustrées, «Les merveilles de la nature» montrent et expliquent comment les animaux et les plantes ont su s'adapter à toutes les saisons et à tous les milieux, des déserts les plus arides aux montagnes les plus hautes, pour assurer leur survie.
Hibernation, migration, camouflage, métamorphose...
Du plus petit insecte au plus grand des arbres, cet ouvrage célèbre l'extraordinaire diversité de la vie sur Terre et l'incroyable ingéniosité des êtres vivants pour se nourrir, se déplacer ou se reproduire.
MUSEUM est une nouvelle série qui mêle la richesse et la fiabilité d'une encyclopédie de référence avec la séduction d'un beau livre pour toute la famille.
 
A propos de l’auteur
Amanda Wood et Mike Jolley sont auteurs de livres jeunesse depuis plus de vingt ans et ont été plusieurs fois récompensés pour leurs albums ou leur livres documentaires. Ils vivent et travaillent en Grande-Bretagne.
Owen Davey est un illustrateur britannique réputé, qui vit et travaille à Leicester. Il a été publié tous sur les continents, sauf en Antarctique ! Son style, à la fois graphique et vintage, lui permet de travailler dans de nombreux domaines. Il est l’illustrateur de Construit un robot, de Singes parus en 2015, et de Requins (septembre 2016).
Museum est une nouvelle série qui mêle la richesse et la fiabilité d’une encyclopédie de référence avec la séduction d’un beau livre pour toute la famille.
Deux autres titres sont prévus : un sur la grande histoire de l’évolution et un autre sur l’espace.
 


Les mondes invisibles des animaux microscopiques

Auteur : Damien Laverdunt, Hélène Rajcak
Editeur : Editions Actes Sud Junior
Prix : 19€


Ils sont si petits qu’on ne peut les voir à l’oeil nu. Pourtant, les animaux microscopiques peuplent notre environnement : des fonds marins jusque dans les draps de notre lit, ils sont partout ! Ce n’est qu’à l’aide d’un microscope puissant qu’on peut les observer. Ce livre propose une immersion extraordinaire dans les mondes mystérieux et très peu connus des unicellulaires, protozoaires ou paramécies : chaque double page à rabats présente un milieu agrandi jusqu’à 150 fois pour donner à voir ces micro-écosystèmes fourmillants de vie, sans qu’on le soupçonne ! La plupart des êtres vivants minuscules y sont décrits tandis qu’un lexique en fin d’ouvrage offre de riches compléments scientifiques.
 
A propos de l’auteur
Damien Laverdunt est né en 1978. Il a étudié à l'École supérieure d'arts appliqués de Duperré et est diplômé de l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. Il vit et travaille à Paris comme auteur, dessinateur et graphiste et enseigne les arts appliqués au lycée de Sèvres.
Hélène Rajcak est née en 1981. Elle a étudié la gravure à l'école Estienne, l'illustration à l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris et a également suivi une formation de design textile à l'Atelier National d'art Textile. Elle vit et travaille à Paris comme illustratrice pour la presse et l'édition jeunesse et expose des projets personnels de dessin, de peinture et de gravure. Elle a illustré des albums pour Le Baron Perché, La Martinière Jeunesse et Milan.
 


Tout sur le requin... et le reste

Auteur : Grégoire Mabire, François Moutou
Editeur : Le Pommier
Prix : 18€


Le requin, prédateur redouté et passionnant
Des espèces de requins les plus connues à celles qui ont disparu, en passant par les plus anciens fossiles remontant à 150 millions d'années, plongez dans le monde de ce « poisson » star tant redouté !
Saviez-vous que le requin baleine peut mesurer jusqu'à vingt mètres ? Que le requin pèlerin peut avaler 500 kg de nourriture par jour ? Connaissez-vous le requin du Groenland, presque aveugle car plongé dans l'hiver arctique la moitié du temps, mais à l'odorat très développé ? Savez-vous que les requins sont équipés d'un sens exceptionnel : l'électroréception, qui leur permet de sentir l'électricité produite par les mouvements des muscles d'un autre animal ? Difficile de leur échapper...
À l'heure où de nombreuses espèces de requins sont menacées, Tout sur le requin nous invite à explorer le monde étrange de ce prodigieux nageur.
 
A propos de l’auteur
François Moutou, docteur vétérinaire, a été responsable d'une unité de recherche en épidémiologie des maladies animales à Maisons-Alfort. Aujourd'hui, il continue à s'intéresser à certaines maladies et voyage pour observer toutes sortes d'animaux, sur terre et en mer.
Grégoire Mabire a été formé à l'institut Saint-Luc à Bruxelles. Aujourd'hui, il exerce le métier d'illustrateur et d'auteur depuis plus d'une douzaine d'années, principalement pour l'édition et la presse jeunesse (Hachette, Castermann, Belin, Glénat, Fleurus, Magnard).