Protéger les récifs coralliens

Après avoir étudié le plancton dans les océans et analysé la pollution de la Méditerranée par le plastique, Tara lance sa nouvelle expédition, Tara Pacific : elle se consacre aux récifs coralliens pour mieux comprendre leur évolution face aux changements climatiques et aux perturbations écologiques de notre planète. Départ en mai 2016.

Les récifs coralliens couvrent 0,02 % de la superficie des océans et rassemblent plus de 25 % de la biodiversité marine ; cette biodiversité nourrit près d’un milliard de personnes, principalement en Asie du Sud (« Triangle du Corail ») : ces quelques chiffres témoignent de l’importance écologique et économique des récifs. Pourtant, ils ne sont pas suffisamment protégés : 20 % ont définitivement disparu, 25 % sont en grand danger et 25 % supplémentaires sont menacés d’ici à 2050. Leur plus grand ennemi : les effets conjugués de la démographie humaine croissante et du changement climatique. Pour connaître l’état de santé des récifs et informer à la fois le grand public et les décideurs sur ce sujet, Tara Expéditions lance Tara Pacific, qui se déroulera de mai 2016 à juillet 2018. L’expédition parcourra de très nombreuses îles récifales réparties sur d’immenses territoires : la seule Polynésie française comprend 347 îles, dispersées sur près de 6 800 km2. La plupart de ces îles ne subissent pas de pollution anthropique directe mais sont fragilisées par les changements globaux que subit notre planète. Dans un cas comme dans l’autre, Tara Expéditions s’attachera à mesurer ces deux types de perturbations et à mieux les comprendre.
 
Tara Pacific - carte V2
Comprendre et communiquer
Tara Pacific est la onzième expédition de la goélette depuis 2003, et la troisième soutenue par la fondation Veolia. Comme les périples précédents, Tara Pacific se donne deux axes d’intervention : la science et la sensibilisation. Les scientifiques étudieront le potentiel d’adaptation et de résilience des coraux aux changements climatiques et, dans certaines zones, à la pollution anthropique ; ils affineront leur connaissance de la biodiversité des récifs, du gène à l’écosystème ; ils envisageront également le développement d’applications de ces recherches pour la santé humaine.
 

Tara Expéditions communiquera sur l’avancement de l’expédition par voie de presse, par son site Internet, celui de ses partenaires comme la fondation Veolia ainsi que par des reportages TV internationaux. La goélette effectuera aussi deux tournées de sensibilisation en Asie, en 2017 et 2018 : plusieurs escales sont en cours de programmation au Japon, en Corée du Sud et en Chine. Avant son retour en Europe, Tara Expéditions projette des étapes pour faire connaître ses travaux à Singapour, au Moyen-Orient et en Méditerranée.
 

 
Denis Allemand, directeur du Centre scientifique de Monaco, et Serge Planes, directeur du CRIOBE (Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Environnement) et du Labex Corail (Laboratoire d’Excellence – Investissement d’Avenir).
Mai 2016-Août 2017 :
Panamá, Malpelo (Colombie), île de Pâques, Ducie Island, îles Gambier, îles Tuamotu, Polynésie française, îles de la Société, Cook Islands, Niue, Samoa, Futuna, Tuvalu, Marshall Islands, Micronésie, Mariannes, Japon.

Sept. 2017-Fév. 2018 :
Nouvelle-Calédonie, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Palau, Philippines.
Tara suscite l'attention des médias :
  • Tara Oceans (2009-2013) : Trois ans d'étude sur les mers et océans pour modéliser le changement climatique et son impact sur notre biosphère
  • Tara Méditerrannée (2014) : Direction la Méditerranée pour étudier l'impact du plastique sur l'écosystème
  • Coordination scientifique
    Denis Allemand, directeur du Centre scientifique de Monaco, et Serge Planes, directeur du CRIOBE (Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Environnement) et du Labex Corail (Laboratoire d’Excellence – Investissement d’Avenir).
  • Chronologie, hors escales de sensibilisation
    Mai 2016-Août 2017 :
    Panamá, Malpelo (Colombie), île de Pâques, Ducie Island, îles Gambier, îles Tuamotu, Polynésie française, îles de la Société, Cook Islands, Niue, Samoa, Futuna, Tuvalu, Marshall Islands, Micronésie, Mariannes, Japon.

    Sept. 2017-Fév. 2018 :
    Nouvelle-Calédonie, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Palau, Philippines.
  • Revue de presse
    Tara suscite l'attention des médias :
  • Autres projets soutenus
    • Tara Oceans (2009-2013) : Trois ans d'étude sur les mers et océans pour modéliser le changement climatique et son impact sur notre biosphère
    • Tara Méditerrannée (2014) : Direction la Méditerranée pour étudier l'impact du plastique sur l'écosystème