Actualités
7 avril 2017

Lutte contre le choléra en République Démocratique du Congo : une étape essentielle est franchie

Initié et porté par la fondation Veolia, le programme de lutte contre le choléra engagé en République Démocratique du Congo vient de passer un cap. Au terme d’une longue phase préparatoire, la Regideso a signé le contrat de réhabilitation des infrastructures d’eau d’Uvira et lancé un programme de travaux de trois ans.

Signature à Kinshasa - mars 2017
L’engagement de la Fondation dans la lutte contre le choléra ne faiblit pas. En République Démocratique du Congo (RDC), elle a réuni à Kinshasa, fin février, l’ensemble des partenaires du projet pour la signature officielle du contrat de travaux par la Regideso, autorité nationale en charge de la gestion de l’eau.

Financé par l’Agence française de développement (AFD) et par l’Union européenne à hauteur de 10 millions d’euros, le projet prévoit le doublement de la capacité de traitement de l’usine, l’installation d’un réservoir de 2 000 m3, la mise en service de 50 km de réseaux, la création de 3 000 branchements chez les particuliers, l’installation d’une centaine de bornes-fontaines… Le programme de travaux s’accompagne d’un suivi scientifique précis qui permettra de démontrer l’incidence directe de l’accès à l’eau sur l’éradication de la pathologie ainsi que d’une structuration communautaire qui améliorera la prise de conscience, par les usagers, de la nécessité d’une bonne gestion de l’eau potable. A terme, ce sont plus de 200 000 habitants de cette ville de la province du Sud-Kivu, une zone pré-identifiée par les études épidémiologiques, qui bénéficieront d’un accès à l’eau stabilisé. La réalisation des travaux est confiée à une entreprise spécialisée retenue au terme d’un appel d’offres international. La fondation Veolia poursuit sa mission d’assistance à la maîtrise d’ouvrage et à la maîtrise d’œuvre auprès de la Regideso.

La signature du contrat est intervenue en présence de représentants de l’Union européenne, de l’Agence française du développement (AFD) et de la fondation Veolia, autant d’acteurs engagés au nom d’une même conviction : l’accès à l’eau est la meilleure arme pour lutter contre le choléra et les maladies d’origine hydrique.

---

Légende de la photo :
Au premier plan, de gauche à droite : Jacques Mukalay Mwema, directeur général de la Regideso, et Hassan Hassoun, Directeur général de The Arab Contractors RDC.
A l’arrière-plan, de gauche à droite : Marco Parolin, chef de section Infrastructures au bureau de l’Union européenne en RDC, Jean-Christophe Maurin, Directeur AFD pour la RDC, Thierry Vandevelde, Délégué général de la fondation Veolia, et Cheikh Fall, Directeur central à la Regideso.