La Veolia Stiftung contribue à développer les emplois en faveur de l'environnement à Berlin

Encourager, sur Berlin uniquement, les projets sociaux créateurs d'emploi et liés à l'environnement : telle est la mission de la Veolia Stiftung, dont le financement est assuré par la fondation Veolia depuis 2004.

« Ce projet correspond parfaitement à l'un des objectifs poursuivis lors de la création de la Fondation Veolia Environnement, à savoir le fait de fédérer l'ensemble des actions de mécénat du Groupe. »

Cyril Roger-Lacan

Deux fondations « sœurs »

En juillet 1999, le groupe Vivendi remporte au sein du consortium Vivendi-RWE-Allianz le contrat de privatisation partielle de la société des eaux de Berlin et propose la création d'une fondation d'entreprise locale, destinée à soutenir des projets d'insertion professionnelle favorisant la protection de l'environnement. Moins d'un an plus tard, Vivendi Stiftung, l'antenne berlinoise de la fondation Vivendi, voit le jour. Fin 2002, lorsque la fondation Vivendi disparaît, Veolia Water Deutschland prend le relais en finançant les activités de la fondation berlinoise, qui prend le nom de Veolia Stiftung.

A sa création en 2004, la fondation Veolia se substitue naturellement à Veolia Water Deutschland : elle s'engage pour 4 ans jusqu'en 2009, avec un budget d'intervention annuel de 100 000 euros et l'ajout d'un représentant du Comité de sélection de la fondation Veolia au Comité de direction local.
La Veolia Water Deutschland conserve le budget administratif de la Stiftung (salaire d'un gestionnaire, frais de fonctionnement et de communication). Le comité de direction local assure ainsi la sélection des projets berlinois, tandis que, hors Berlin, les projets allemands sont directement sélectionnés et soutenus financièrement par la fondation Veolia. Une synergie évidente entre deux entités « sœurs ».

Un bilan largement positif

Dès la fin 2004, après quatre ans d'existence, l'antenne berlinoise de la fondation Veolia affiche déjà un beau résultat : avec 110 projets soutenus, elle a participé à la création de plus de 600 emplois fixes et au suivi de 500 stages professionnels.

Grâce à l'appui de la fondation « mère », la Veolia Stiftung a pu soutenir, entre 2004 et 2009, 84 nouveaux projets à Berlin et 40 hors Berlin, ces derniers grâce à la création d'un réseau de partenaires dans les Länder allemands, et d'ambassadeurs de la fondation Veolia dans les quatre divisions du groupe en Allemagne.
En 2009, face à ces résultats convaincants, la fondation Veolia a décidé de reconduire son soutien à la Stiftung à hauteur de 80 000 euros par an jusqu'en 2011.